Actualité

[Webby Awards 2013] Plus qu’une dizaine de jours pour postuler !

Dans quelques mois se tiendra la 17ème édition des Webby Awards, cérémonie venant récompenser la qualité sur internet et souvent comparée « aux Oscars du web ».

image-webby-awards

Les aspirants ont jusqu’au 25 janvier prochain pour déposer leur dossier de candidature et tenter de participer à ce nouveau cru, dont FrenchWeb est partenaire.

Organisés par l’Académie Internationale des Arts et Sciences Numériques (IADAS), les Webby Awards distinguent différents acteurs du digital dans les 5 catégories suivantes : Sites en ligne, Campagnes interactives, Vidéos, Applications mobiles et Social Media.

Parmi les membres de cette organisation, on retrouve notamment : Arianna Huffington, Biz Stone (Twitter), Kevin Systrom (Instagram) ou encore David Karp (Tumblr) et David Bowie, pour n’en citer que quelques uns.

Parallèlement aux Webby Awards, les « Webby People’s Voice Awards » permettent au public de voter depuis internet pour leurs candidats préférés dans chaque catégorie.

L’année dernière, près de 10 000 candidats, issus de 60 pays, ont tenté leur chance. Les trois premiers lauréats du concours n’étaient autres que PinterestSpotify et Google +.

Parmi les Français en lice on retrouvait notamment : le site du Musée Rodin, la plateforme RedVisitor spécialisée edans les city guides ainsi que le webdoc Urban Survivors. En 2011, la France avait été récompensée pour le site Monet au Grand Palais, la série Les Brèves de trottoirs et la campagne Tipp-Ex, imaginée par l’agence Buzzman.

Bouton retour en haut de la page
[Webby Awards 2013] Plus qu’une dizaine de jours pour postuler !
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Build Up] Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux