ActualitéBusinessEdTechFrenchWeb BusinessLes émissions

Après Gaming Campus, Valérie Dmitrovic et Thierry Debarnot lancent Guardia, une école dédiée à la cybersécurité

Avec notre partenaire Claranet, spécialiste du cloud public, découvrez FrenchWeb Business

Face à la multiplication des attaques informatiques, le marché mondial de la cybersécurité connaît une ascension fulgurante. Alors qu’il pesait 150 milliards de dollars en 2020, il devrait doubler d’ici 2025. La France n’échappe pas au phénomène, dans la mesure où les entreprises françaises sont attaquées en moyenne 632 fois par semaine. Par conséquent, le marché de la cybersécurité flambe dans l’Hexagone et s’élève désormais à 13 milliards d’euros.

L’envolée du marché, dans un contexte de croissance exponentielle de cyberattaques dans le monde, engendre une pénurie de talents dans le secteur. Ainsi, 500 000 offres sont à pourvoir en Europe dans la cybersécurité. Dans ce contexte, le gouvernement français a dévoilé un plan d’un milliard d’euros pour développer la filière et créer 38 000 postes en trois ans.

Une première promotion de 140 étudiants en octobre 2022

Face à l’effervescence qui gagne le secteur, Valérie Dmitrovic et Thierry Debarnot, avec l’appui de Jean-Baptiste Racoupeau, déjà à l’origine de Gaming Campus à Lyon et à Paris pour former la nouvelle génération de professionnels du jeu vidéo, ont décidé d’apporter leur pierre à l’édifice en créant Guardia, une école dédiée à la formation aux métiers de la cybersécurité. «Nous sommes partis d’un constat très simple. La cybersécurité ne dispose pas d’une structure éducative dédiée accessible post-bac. Pourtant, la sécurité numérique est un enjeu majeur pour nos entreprises, nos institutions et plus largement, pour notre souveraineté», explique Valérie Dmitrovic, co-fondatrice et directrice générale de Guardia.

Regardez notre interview avec Valérie Dmitrovic, co-fondatrice de Guardia :

Accessible post-bac, cette nouvelle structure éducative propose deux formations, à savoir un Bachelor développeur informatique option cybersécurité (Bac +3) et un Master of Science en alternance expert en cybersécurité (Bac +5), pour former les futurs talents de la cybersécurité. Les deux cursus seront rythmés par des stages lors des deux premières années, puis par des expériences en alternance entre la troisième et la cinquième années.

Cette école ouvrira en octobre 2022 avec deux antennes, à Paris et à Lyon dans les locaux de Gaming Campus. Des synergies seront d’ailleurs mises en place entre les deux écoles, notamment pour les étudiants de la filière G. Tech (école d’informatique) qui pourront poursuivre leurs études en se spécialisant dans la cybersécurité. Guardia accueillera 140 étudiants pour sa première rentrée dans un an.

Bouton retour en haut de la page
Après Gaming Campus, Valérie Dmitrovic et Thierry Debarnot lancent Guardia, une école dédiée à la cybersécurité
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom