StartupTech

[Atelier numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #40: MyBee

MyBee propose de nouveaux services de paiement dématérialisé. La start-up a été créée par quatre jeunes étudiants d’HEC, pas encore diplômés. Elle répondait au départ à un besoin dans le monde étudiant : la vente sans caisse ou billeterie d’entrées pour les soirées, de boissons sur place ou d’articles et cotisations auprès des associations étudiantes. Au fil des expériences, elle a réalisé :

  • Un paiement indéxé sur le numéro de carte d’étudiant
  • Un bracelet avec code-barres pour soirées
  • Un bracelet avec puce RFID pour événements de plusieurs jours (salon, festival…)
  • Un terminal de lecture connecté en 3G ou Internet : la MyBee Box

MyBee est depuis largement sorti du cadre des prestations dans le monde étudiant. La start-up revendique 50 000 utilisateurs à ce jour, 110 000 € de CA en 2011 et a déjà recruté des développeurs.

[jwplayer mediaid= »81127″]

Bouton retour en haut de la page
[Atelier numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #40: MyBee
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?
[SEED] Feels lève 2,5 millions d’euros pour son app de rencontre dédiée à la génération Z
Alain Mevellec, CEO et co fondateur de Sellsy
[Serie B] 55 millions pour Sellsy, l’éditeur de CRM rochelais pour accélérer sa conquête du marché SMB en Europe
Pourquoi le PIM est le meilleur levier pour faire du commerce omnicanal