Good Morning FrenchWeb

Comment The Blockchain Group veut accélérer la formation à la technologie blockchain

Good Morning FrenchWeb, une émission animée par Joseph Postec et la rédaction de FrenchWeb

Ces dernières années, The Blockchain Group- qui est spécialisé dans le domaine- observe une maturité quant à l’intégration de technologie blockchain au sein des entreprises. «Aujourd’hui finalement la technologie commence à devenir assez mature et comprise. Parmi les entreprises qui viennent nous voir dans 90% des cas la blockchain se justifie, et il y en a 10% à qui nous expliquons que la blockchain ne va pas s’appliquer à ce qu’elles souhaitent faire. Mais globalement, nous n’avons pas de frein quel que soit le secteur, dans la santé, l’automobile ou encore l’aérien…. On retrouve des projets blockchain à des niveaux de maturité divers et variés», explique Xavier Latil, CEO et fondateur de The Blockchain Group.

Ce dernier constate tout de même une limite: il n’y a pas assez de professionnels, notamment des ingénieurs et des développeurs, formés à cette technologie. Pour y remédier, The Blockchain Group lance The Blockcain Camp, un campus ouvert aux professionnels qui souhaitent se former et qui accueillera sa première promotion en septembre. Les tests d’entrée démarreront en juin.

Ce campus accueillera également des doctorants et des post doc pour confronter leurs recherches et leurs idées à la réalité ou encore explorer de nouveaux champs des possibles et proposera du mentoring à des startups dans le domaine de la blockchain via un programme de service for Equity. Tous les détails dans l’interview complète de Xavier Latil diffusée dans l’émission.

Vous pouvez écouter l’émission Good Morning sur Apple PodcastSpotifyDeezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, ou une note sur Apple Podcast. 

Si vous souhaitez participer à l’émission Good Morning FrenchWeb, n’hésitez pas à nous contacter: redaction@decode.media

L’actualité à retenir

Dans le monde du développement web, la communauté se divise en deux camps : le back-end et le front-end. C’est aux développeurs front-end que la start-up DivRiots a décidé de s’adresser avec une solution pour simplifier leur travail. Georges Gomes, co-fondateur et CEO de DivRiots, nous explique pourquoi les développeurs front-end ne sont pas mis sur un pied d’égalité avec les développeurs back-end…

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur FrenchWeb.

Les événements à ne pas manquer

Organisez votre webinar sur FrenchWeb.fr 

Les offres d’emploi :

 
Nos partenaires emploi: Altaide / Michael Page / Spring

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Comment The Blockchain Group veut accélérer la formation à la technologie blockchain
Pet Food: la DNVB Ultra Premium Direct passe à la vitesse supérieure
Cyberattaques: comment les petites entreprises peuvent se protéger
Sorti du giron d’Adeo (Leroy Merlin), Tikamoon vise 100 millions d’euros de chiffre d’affaires dans deux ans
Comment rajeunir l’image d’un secteur jugé poussiéreux? L’exemple des matelas avec Tediber
Alimentaire: comment le Covid-19 et le numérique ont modifié la manière de consommer
100% digital et sur commande: comment Asphalte veut réinventer le prêt-à-porter