Decode Business, l'émissionTourisme

[NEXT40] Frappé de plein fouet par la crise, Evaneos fait évoluer son offre en Europe

Interview d'Eric La Bonnardière, CEO et cofondateur d’Evaneos

La nouvelle composition du NEXT40 sera bientôt annoncée. En attendant, retrouvez tous les matins une interview d’une start-up issue de la première promotion pour faire un bilan sur ses activités, parler de ses perspectives et de ce que lui a apporté le NEXT40.

Les recettes du secteur du tourisme se sont élevées à 89 milliards d’euros en 2020, en baisse de 41 % par rapport à 2019. La pépite française du voyage sur-mesure Evaneos n’a pas été épargnée. « D’un point de vue business, c’est très lourd. Nous avons entre une baisse de 70 à 90% de réservations depuis le début de la crise », reconnait à notre micro Eric La Bonnardière, CEO et cofondateur d’Evaneos.

Focus sur l’Europe

Pour faire face à cette situation financière difficile, Evaneos a dû se tourner vers un plan social et se séparer de 20% de ses effectifs. L’entreprise embauchait environ 220 personnes début 2020. « Ce plan social était nécessaire. Nous devions réduire les coûts. En tant que chef d’entreprise, c’est une période qui n’a pas été facile », explique le cofondateur de l’entreprise.

Alors que l’évolution de la crise est encore incertaine, Evaneos concentre son offre sur des voyages en France et Europe en prenant en compte les nouvelles attentes des voyageurs. « Les touristes sont à la recherche de sens dans leurs voyages mais aussi de rencontres authentiques », met-il en avant. Une période délicate que l’entreprise met également à profit pour être plus agile.

En 2018, la plateforme française avait levé 70 millions d’euros auprès des fonds Partech, Level Equity et Quadrille Capital, ainsi qu’auprès de ses investisseurs historiques XAnge, Serena Capital et Bpifrance. Lancée en 2009, Evaneos met en relation directe les internautes avec plus de 1 000 agences de voyages locales sélectionnées par ses soins dans près de 200 pays. Ce concept dit «de désintermédiation» – qui supprime les intermédiaires et comprime les coûts pour les voyageurs – concurrence de plus en plus les tour-opérateurs ou les agences de voyages traditionnels. La plateforme se rémunère en recueillant auprès des agences locales un pourcentage de leurs ventes.

Retrouvez l’interview complète d’Eric La Bonnardière, CEO et cofondateur d’Evaneos

Découvrez les autres émissions de Decode Media

  • DECODE Business: chaque jour, découvrez l’actualité des entreprises innovantes sur Spotify et Apple Podcasts
  • DECODE VCdécouvrez les meilleurs investisseurs, leur vision, leurs pratiques
  • DECODE Exitcomment se déroule une cession d’entreprise ? Découvrez les dessous des ventes de startups
  • DECODE CTOdécouvrez les CTO des plus belles startups et entreprises de la French Tech
  • DECODE RHdécouvrez les DRH les plus inspirants et leurs meilleures pratiques
  • Decode de la semaineRichard Menneveux et ses invités décryptent l’actualité de la Tech dans le monde
  • WildCard: notre sniper Joseph Postec partage son regard sur l’actu de la Tech sur un ton décalé
  • Silicon Carne: l’actualité de la Valley vu par Carlos Diaz et ses invités

Laetitia Lienhard

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[NEXT40] Frappé de plein fouet par la crise, Evaneos fait évoluer son offre en Europe
L’approche de Fever pour surmonter la crise du Covid-19 et reprendre son expansion
Comment Click&Boat résiste aux vagues de Covid-19
Covid-19: le passe sanitaire français pourrait préfigurer le dispositif européen
Comment la pandémie a dopé les voyages en réalité virtuelle
[French Tech 120] Tourisme: pourquoi Worldia compte sur son expertise multiservices pour redécoller après la crise
La monétisation, prochaine étape de la numérisation de la culture