Les dernières actualités de la tech

Google lance en accès public BARD la version test du concurrent de ChatGPT

AFP

Google a lancé mardi en accès public son robot conversationnel Bard, concurrent de ChatGPT, dans l’objectif assumé d’améliorer la qualité de ses réponses grâce à l’augmentation des échanges avec des utilisateurs.

La filiale du groupe Alphabet avait annoncé en catastrophe début février la création de Bard, débordée par l’arrivée en novembre de ChatGPT, développé par la start-up OpenAI en collaboration avec Microsoft.

Vous cherchez à lever des fonds? identifiez les investisseurs compatibles avec votre projet, et faites connaitre votre startup auprès de l'écosysteme VC, Family office, et Business Angels. Pour en savoir plus, cliquez ici

Capable de produire des emails, des dissertations ou des lignes de code sur simple requête, ChatGPT suscite un immense engouement pour l’intelligence artificielle générative.

L’utilisation de Bard avait été initialement limitée à des « testeurs de confiance », avant l’ouverture, mardi, au grand public. Le nombre de connexions a cependant été restreint et une liste d’attente établie pour gérer la demande.

L’accès n’est possible, pour l’instant, que depuis les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

« Au fur et à mesure que les gens commencent à utiliser Bard et à tester ses capacités, ils vont nous surprendre », a déclaré Sundar Pichai, le patron de Google, dans un message envoyé au personnel et consulté par l’AFP.

« Des choses vont mal se passer. Mais le retour des utilisateurs est essentiel pour améliorer le produit et la technologie sous-jacente », a-t-il ajouté.

Le dirigeant du groupe californien avait été critiqué en interne sur le lancement précipité de Bard pour rattraper le retard avec Microsoft.

L’interface consiste un site internet, distincte du moteur de recherche de Google, avec un espace dans lequel l’utilisateur peut taper une question.

– « Monde réel » –

 

Interrogé par l’AFP sur ce qui le distingue de ChatGPT, Bard a répondu que contrairement à son rival il était « capable d’accéder à des informations du monde réel grâce au moteur de recherche de Google ».

Le chatbot a aussi souligné qu’il était « encore en développement alors que ChatGPT est déjà disponible pour le grand public. Cela signifie que j’apprends et m’améliore constamment alors que ChatGPT va certainement rester inchangé ».

« Nous avons beaucoup appris en testant Bard et la prochaine étape majeure de son amélioration est de recevoir des retours de plus de gens », ont écrit les vice-présidents de Google Sissie Hsiao et Eli Collins dans un message publié sur un site du groupe.

« Plus il y a de personnes qui l’utilisent, meilleurs sont les grands modèles de langage (LLM, programme capable de générer des réponses à des questions formulées en langage courant) pour prédire les réponses susceptibles d’être utiles », ont expliqué les deux responsables.

En étant nourri de données et de conversations écrites, l’algorithme de LLM peut déterminer avec plus de précision la réponse pertinente à une question.

Bard s’appuie sur LaMDA, un modèle de langage conçu par Google pour générer des robots de conversation (chatbots), dont le groupe de Mountain View (Californie) avait dévoilé la première version en 2021.

Les deux dirigeants de Google reconnaissent que les LLM « ne sont pas sans défaut », et peuvent « proposer, de façon assurée, des informations inexactes, trompeuses ou fausses ».

Google indique avoir mis en place des « garde-fous » pour contenir les possibilités de réponses inexactes ou inadaptées, notamment la limitation de la longueur des échanges dans un dialogue entre Bard et un utilisateur.

Depuis la mise en ligne de ChatGPT, plusieurs internautes ont cherché à pousser le chatbot dans ses retranchements et généré des réponses saugrenues, voire inquiétantes.

Dans un entretien au New York Times, Sissie Hsiao et Eli Collins ont indiqué que Google n’avait pas encore déterminé de modèle économique et de stratégie de monétisation pour Bard.

Suivez nous:
CATHAY INNOVATION EDUCAPITAL XANGE
A Global Venture Capital Firm Connecting Innovators Everywhere The largest European Edtech & Future of Work VC Today's disruption, Tomorrow's daily life
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 2000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This