ActualitéBusinessTech

Pourquoi Snap rachète-t-il une plateforme de données de localisation?

La maison-mère de Snapchat, ce réseau social aux 249 millions d’utilisateurs actifs par mois, semble vouloir miser sur le potentiel de sa « Snap Map », ou Carte Snap. Après l’ajout des « Local Lenses » cet été, Snap vient de faire l’acqusition de la startup new-yorkaise spécialisée dans les données de localisation StreetCred, pour un montant inconnu. Le réseau social ambitionne d’exploiter au mieux la Carte Snap qui, selon lui, réunit 200 millions d’utilisateurs par mois.

StreetCred a vu le jour en mars 2018 sous l’impulsion de Diana Shkolnikov et Randy Meech, deux anciens du service de cartographie de Samsung, Mapzen. Après avoir levé un million de dollars en amorçage auprès de Bowery Capital et de Notation Capital, la jeune startup qui développe un service de cartographie collaboratif recueillant des données de localisation ferme ses portes, tandis que l’équipe dirigeante intègre Snap. Ce rachat permettra au réseau social d’évoluer sur ses produits liés à la Carte Snap, qui offre déjà la possibilité de partager sa position à ses amis et de visionner des stories publiques dans certaines zones de la carte.

Ces derniers mois, Snap a multiplié les acquisitions et nouvelles fonctionnalités dans l’espoir d’innover face à la terrible concurrence de TikTok et Instagram qui attirent les jeunes en masse. Précurseur sur le format « story », que la plupart des réseaux sociaux ont repris, Snap a récemment misé sur les technologies vocales avec le rachat de la startup israélienne Voca.ai début novembre 2020, puis celle fin novembre de l’application britannique Voisey, spécialisée dans les filtres vocaux.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Pourquoi Snap rachète-t-il une plateforme de données de localisation?
Amazon s’ancre un peu plus en Inde avec un fonds de 250 millions de dollars pour les startups
tiktok
Face aux pressions de Pékin, les géants de la Tech s’engagent à respecter la concurrence
Imagerie médicale: le Français Imageens lève 1,2 million d’euros auprès d’Anaxago
Alors que le Royaume-Uni se déconfine, Deliveroo anticipe une décélération de sa croissance
Facebook: l’UE enquête sur la fuite des données de plus de 530 millions d’utilisateurs
Instagram
Like ou pas like? Instagram cherche à faire baisser la pression sociale