InvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerce

[Série F] Retail: un an après le rachat d’Alkemics, Salsify lève 200 millions de dollars

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Après avoir racheté la startup française Alkemics et l’Australien SKUvantage en 2021, Salsify accélère et lève 200 millions de dollars auprès du fonds TPG, avec la participation des investisseurs Permira, Neuberger Berman et Cap Table Coalition. Cette opération porte sa valorisation à 2 milliards de dollars, et le total de son financement à 450 millions de dollars.

Fondé en 2012 par Jason Purcell, Jeremy Redburn et Rob Gonzalez, Salsify s’adresse historiquement aux marques, qu’elle accompagne dans la gestion de l’expérience produit. Depuis l’acquisition d’Alkemics en mai 2021, l’entreprise complète son offre en interagissant directement avec les fournisseurs et distributeurs. Si le montant du rachat n’est pas connu, on sait que la startup française a levé 46 millions d’euros en trois tranches (jusqu’à la série C) pour financer son développement, depuis son lancement en 2011.

« Salsify était notre alter ego américain, qui travaillait côté marque, tandis que nous étions surtout côté distributeur », explique Antoine Durieux, fondateur d’Alkemics. « Nous avions donc 2 produits complémentaires, positionnés sur des marchés complémentaires. Ce rapprochement nous a permis de gagner quelques années sur notre accès au marché américain et à Salsify de faire de même en Europe ».

L’enjeu autour de la donnée pour le commerce

Salsify ambitionne désormais de poursuivre son expansion mondiale au-delà de sa présence actuelle aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni, au Portugal et en Australie. L’entreprise, qui revendique à ce jour 1 160 clients à travers le monde, entend répondre aux nouvelles attentes des consommateurs qui veulent connaître les données du produit qu’ils achètent.

Si la préoccupation autour des données de produits consommables est certaine (on a pu l’observer avec l’émergence d’applications comme Yuka), cette révolution touche d’autres industries, notamment celle de la santé, de la beauté, du bricolage ou même de l’informatique.

« Nous sommes en train de nous adresser à toutes les industries du commerce. Beaucoup des révolutions qu’a connu le commerce alimentaire sont en train de se produire dans d’autres industries. Le challenge pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs est devenu relativement similaire », explique Antoine Durieux. « Toutes les industries doivent se préparer à ces nouvelles questions des consommateurs sur leurs produits, et donc se préparer à s’équiper de solutions pour structurer l’information qui permet de répondre à ces questions ».

Retrouvez l’interview complète d’Antoine Durieux, fondateur d’Alkemics (Salsify) : 

Vous pouvez retrouver FrenchWeb Business du lundi au vendredi en podcast sur Apple PodcastSpotify, Deezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, ou une note sur Apple Podcast.

 

Bouton retour en haut de la page
[Série F] Retail: un an après le rachat d’Alkemics, Salsify lève 200 millions de dollars
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
[Série A] Staffing : Whoz lève 25 millions d’euros auprès de PSG Equity
HR Path lève 225 millions d’euros, dont la moitié en fonds propres
[Série A] Blockchain : Arianee lève 20 millions d’euros auprès de Tiger Global
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media