ActualitéArts et CultureBusinessDivertissementEurope

5 chiffres à retenir sur Netflix en France

Après plusieurs années d’hésitation, Netflix a décidé de mettre les bouchées doubles sur le marché français. Signe des ambitions de la plateforme américaine dans l’Hexagone, elle inaugure ce vendredi 17 janvier son nouveau bureau à Paris. Netflix avait déjà ouvert un bureau à Paris à son arrivée en France, mais la firme de Los Gatos l’avait rapidement fermé et transféré aux Pays-Bas, faute d’avoir une base d’abonnés français suffisante. 

Depuis, le géant américain s’est imposé de manière spectaculaire sur le marché français et à l’international, au point de conduire TF1, France Télévisions et M6 à unir leurs forces pour créer une plateforme commune de vidéo à la demande, qui doit voir le jour à l’automne 2020. A l’occasion de l’inauguration du bureau parisien de Netflix, FrenchWeb vous propose de découvrir cinq chiffres clés sur les performances et les moyens mis en oeuvre par la plateforme américaine dans l’Hexagone…

6,7 millions d’abonnés en France 

En février 2019, Netflix confirmait avoir passé le cap des 5 millions d’abonnés sur le marché français. Moins d’un an plus tard, Reed Hastings, le patron du groupe américain, a indiqué dans les colonnes de L’Express que la plateforme comptait désormais 6,7 millions d’abonnés dans l’Hexagone, soit un Français sur dix. Pour rappel, il y avait 3,5 millions d’abonnés français en avril 2018, selon Libération. En moins de deux ans, Netflix a donc quasiment doublé la mise. La plateforme revendique plus de 158 millions d’abonnés payants dans le monde. 

20 nouveaux contenus originaux français lancés en 2020 

Depuis son lancement en France, Netflix a produit quelques contenus originaux spécialement dédiés au marché français, dont «Marseille», «Plan Cœur» ou encore «Family Business». En cinq ans, Netflix a ainsi lancé 24 contenus originaux français. La plateforme va considérablement augmenter la cadence puisqu’elle va lancer 20 nouveaux contenus originaux français pour la seule année 2020. Parmi les programmes annoncés, on retrouve notamment la série fantastique «Vampires», la série musicale «The Eddy», par le réalisateur de «La La Land», Damien Chazelle, ou encore le film «Balle perdue», avec Ramzy Bedia et Nicolas Duvauchelle. 

100 millions d’euros pour la création française en 2020 

Pour muscler son offre de contenus orignaux français sur la plateforme, Netflix ne va pas lésiner sur les moyens. Le groupe américain va ainsi investir 100 millions d’euros dans la création française en 2020. Une enveloppe importante, mais à remettre en perspective. Et pour cause, Netflix a mis 160 millions de dollars sur la table pour financer «The Irishman», le dernier film de Martin Scorsese. Pour pousser la comparaison un peu plus loin, le groupe France Télévisions a investi en 2018 421,3 millions d’euros dans la création audiovisuelle et 60,7 millions dans la création cinématographique. En 2019, l’enveloppe allouée par Netflix à la production de contenus originaux s’élevait à 15 milliards de dollars. 

739,2 millions d’euros, le chiffre d’affaires annuel de Netflix en France 

Fin 2019, Netflix a dévoilé des données sur ses abonnés, en les classent par zone géographique, l’occasion d’évaluer le chiffre d’affaires de la plateforme en France. Ainsi, un abonné européen rapporte en moyenne 10,26 dollars chaque mois à Netflix, soit environ 9,2 euros. Si l’on remet ce chiffre en perpective en France, cela donne un chiffre d’affaires de 61,6 millions d’euros par mois, et de 739,2 millions d’euros sur l’ensemble de l’année. 

90% des abonnés français partagent leur compte 

En 2019, le partage de compte a représenté un manque à gagner de 9,1 milliards de dollars pour les plateformes de streaming, selon les données publiées par le cabinet d’études Parks Associates. En ce qui concerne Netflix, cette pratique engendre une perte de revenus de plus de 190 millions de dollars par mois, soit plus de 2,2 milliards de dollars par an, d’après les estimations de CordCutting. Les abonnés français de Netflix ne sont pas étrangers à ce phénomène puisque 90% d’entre eux partagent leur compte avec leur entourage. En octobre dernier, Médiamétrie révélait que près de 13,8 millions de Français avaient regardé au moins une fois Netflix au cours des douze derniers mois. 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
5 chiffres à retenir sur Netflix en France
Cloud: Paris et Berlin s’allient « pour une infrastructure européenne de données »
Taxe Gafa: la France maintient son projet malgré les menaces américaines
Focus sur RideFlux, la startup sud-coréenne qui s’attaque aux géants des voitures autonomes
La lessive par abonnement Spring lève 2,1 millions d’euros pour développer son offre
Les enjeux des marketplaces, «un sujet relativement méconnu du public et des retailers» ?
Gojek: après Google, la licorne indonésienne accueille Facebook et Paypal à son capital
Copy link