Good Morning FrenchWeb

Bon Parfumeur: comment le digital peut servir à valoriser le savoir-faire artisanal

Good Morning FrenchWeb, une émission animée par Joseph Postec et la rédaction de FrenchWeb

Lancé sur le marché en 2017, Bon Parfumeur fait partie de ces marques indépendantes qui sont en train de se faire une place dans le secteur de la parfumerie.

Comment Ludovic Bonneton, le fondateur, décrirait le marché lors des débuts de Bon Parfumeur? «La parfumerie avait déjà de très belles maisons de parfumeries artistiques, c’est-à-dire qui essayaient de retrouver le plaisir de la belle parfumerie. Ce qui manquait énormément et qui manque encore beaucoup, c’est une dimension très digitale. L’accès aujourd’hui au plaisir artisanal, au plaisir de l’authentique, passe beaucoup par des outils digitaux. Vous suivez sur les médias sociaux, vous avez directement accès à la marque. Dès le début, nous avons été très digitaux. Et je pense que c’est absolument critique pour retrouver le plaisir que l’on cherche à retrouver dans une maison comme Bon Parfumeur».

Concrètement, Bon Parfumeur se développe à la fois en physique via une boutique parisienne et la présence au sein de près de 1 000 revendeurs- pour beaucoup des concept-stores- dans 40 pays, et a aussi dès ses débuts massivement investi les réseaux sociaux.

La marque y communique notamment avec du contenu extrêmement travaillé en fédérant une communauté de créatifs: photographes, designers, etc., qu’elle laisse s’exprimer pour mettre en avant les messages portés par la marque. Celle-ci se veut un retour à l’artisanal avec des parfums Made in France, naturels, et inclusifs. Bon Parfumeur cultive aussi l’échange direct avec sa communauté.

Depuis sa création, l’entreprise revendique entre 50% et 100% de croissance chaque année. Le chiffre d’affaires retail a atteint 8 millions d’euros l’année dernière et Bon Parfumeur prévoit d’enregistrer 12 millions d’euros cette année.

A quoi ressemble exactement la stratégie social media de Bon Parfumeur? Quel outil lui a permis dernièrement de faire un bond en avant dans la gestion de son activité e-commerce? Quelles vont être ses priorités de développement pour les prochains mois? Toutes les réponses dans l’interview complète de Ludovic Bonneton, fondateur de Bon Parfumeur, dans l’émission.

Vous pouvez écouter l’émission Good Morning sur Apple PodcastSpotifyDeezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, ou une note sur Apple Podcast. 

Si vous souhaitez participer à l’émission Good Morning FrenchWeb, n’hésitez pas à nous contacter: redaction@decode.media

L’actualité à retenir

Et une de plus ! La French Tech compte désormais une licorne supplémentaire avec Aircall qui voit sa valorisation dépasser le milliard de dollars à l’occasion de sa série D de 120 millions de dollars. Spécialisée dans la téléphonie d’entreprise, la société née dans le giron d’eFounders franchit ainsi une étape décisive dans son développement. Mais la route est loin d’être terminée… Jonathan Anguelov, co-fondateur et COO d’Aircall, nous éclaire sur les prochains défis qui attendant l’entreprise…

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur FrenchWeb.

Les événements à ne pas manquer

Organisez votre webinar sur FrenchWeb.fr 

Les offres d’emploi :

 
 
Nos partenaires emploi: Altaide / Michael Page / Spring

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Bon Parfumeur: comment le digital peut servir à valoriser le savoir-faire artisanal
Comment favoriser la créativité en entreprise?
Tourisme: comment adapter son offre aux télétravailleurs nomades?
Comment penser son commerce physique et en ligne avec le zéro déchet
Comment Respire s’appuie sur sa communauté pour co-créer ses produits
Comment Krys Group a refondu ses sites Internet pour s’adapter aux nouvelles attentes des clients dans l’optique
Pourquoi la génération Z est-elle adepte de la seconde main?