ActualitéBusinessTechTelecom

Comment OnOff s’adapte aux mutations du marché de la téléphonie

Interview de Justin De Baere, directeur marketing d'OnOff

Lancé en 2014 par Taïg Khris, également créateur du réseau social Albums, l’opérateur virtuel OnOff a assisté aux mutations du marché de la téléphonie. Et si les débats font rage actuellement sur l’impact de la 5G sur notre santé et nos capacités cognitives, ce sont surtout les applications utilisant Internet comme Messenger, WhatsApp ou Viber qui mettent à rude épreuve les acteurs des télécoms. Et ce alors que l’usage de ces dernières a été dopé par la pandémie de Covid-19.

Pour autant, la bonne vieille carte SIM a encore de beaux jours devant elle et OnOff compte bien s’en servir comme support pour accroître sa croissance. Pour rappel, la société a conçu une application mobile qui permet d’héberger les numéros de téléphone dans le cloud pour les rendre indépendants d’une carte SIM. Ainsi, un téléphone doté d’une seule carte SIM peut recevoir et émettre des appels avec plusieurs numéros distincts.

Écoutez notre échange avec Justin De Baere, directeur marketing d’OnOff, pour comprendre comment l’entreprise aborde les principaux défis à relever sur le marché de la téléphonie en pleine crise du coronavirus :

Recommerce, partenaire pour une téléphonie plus «verte»

Avec cette approche, c’est notamment sur le volet B2B que la start-up française concentre ses efforts depuis 2019. Et pour cause, le potentiel de développement auprès des entreprises est conséquent. En dix ans, le nombre de lignes mobiles souscrites par les entreprises a pratiquement été multiplié par deux pour atteindre 9 millions, selon l’Arcep. Une augmentation qui conduit bien souvent les salariés à posséder deux téléphones : un pro et un perso. Dans ce cadre, la dématérialisation de la téléphonie peut constituer une clé pour réduire le nombre de terminaux, tout en ayant la possibilité d’ajouter plusieurs numéros sur un seul téléphone. 

Pour pousser cette démarche éco-responsable un peu plus loin, OnOff, qui a levé 10 millions d’euros en juin 2018, s’est récemment allié à Recommerce pour permettre aux entreprises de remplacer les smartphones professionnels de leurs collaborateurs par un numéro de portable dans le cloud. Et pendant qu’OnOff offre un accès à des numéros supplémentaires à partir de son application, Recommerce rachète les anciennes flottes de mobiles pour les engager dans le circuit du reconditionnement et ainsi prolonger leur durée de vie. A noter qu’un smartphone reconditionné représente une économie moyenne de 30 kilos d’équivalent CO2 et de 40 kilos de matières premières. Le filière du reconditionnement devrait continuer à progresser dans les prochaines années alors que plus de deux millions de téléphones reconditionnés ont été vendus en France l’an passé dans un marché estimé à 500 millions d’euros par les entreprises du secteur.

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Comment OnOff s’adapte aux mutations du marché de la téléphonie
Amazon s’ancre un peu plus en Inde avec un fonds de 250 millions de dollars pour les startups
tiktok
Face aux pressions de Pékin, les géants de la Tech s’engagent à respecter la concurrence
Imagerie médicale: le Français Imageens lève 1,2 million d’euros auprès d’Anaxago
Alors que le Royaume-Uni se déconfine, Deliveroo anticipe une décélération de sa croissance
Facebook: l’UE enquête sur la fuite des données de plus de 530 millions d’utilisateurs
Instagram
Like ou pas like? Instagram cherche à faire baisser la pression sociale