ActualitéArts et CultureBusinessDivertissementInvestissementsLes levées de fonds

Passion economy: Snipfeed lève 4,2 millions d’euros auprès de CRV et du fonds de Carlos Diaz

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Alors que la plupart des influenceurs et créateurs de contenus cherchent toujours un moyen de gérer et de monétiser leur audience, la startup franco-américaine Snipfeed réalise une levée de fonds de 4,2 millions d’euros auprès de CRV, Abstract Ventures, Crossbeam, ID8 Investment, ISAI et Diaspora Ventures, le fonds de Carlos Diaz, pour développer sa plateforme. Des business angels tels que Eric Schiermeyer (co-fondateur de Zynga et MySpace) et Michael Ovitz, agent de comédiens américains et co-fondateur de la Creative Artists Agency, ont également participé au financement. 

Selon une étude publiée par Reech en début d’année, la majorité des créateurs de contenus ne vivent pas de leur passion, puisque seulement 6% d’entre eux gagnent plus de 20 000 euros par an. Face à cette demande, les Français Rédouane Ramdani, Anas Bouassami et Pierre-Habté Nouvellon ont lancé une plateforme à destination des créateurs de contenus, qu’ils soient influenceurs, podcasters, youtubers, tiktokers ou encore journalistes, afin de les aider à gérer leur communauté et à monétiser leur audience.

Baptisée Snipfeed, la startup fondée en 2018 était au départ une plateforme permettant aux personnes (en particulier aux jeunes) de vérifier les informations qu’ils trouvaient sur Internet pour éviter les fake news. Aujourd’hui, elle permet aux créateurs de contenus de créer une page sur laquelle figurent tous les liens de redirection vers leurs projets. Les influenceurs n’ont ainsi pas besoin de créer leur propre site web pour promouvoir leurs contenus puisqu’ils peuvent héberger et distribuer tous leurs contenus (vidéos, podcast, articles) depuis cette plateforme. Parmi ses fonctionnalités, on retrouve le livestream, les dons, la vente de contenus premium, les vidéos dédicaces ou encore les consultations « one-to-one ».

Près de 10 000 créateurs de contenus 

« Notre plateforme repose sur le concept de l’économie de la passion. Aujourd’hui 30% de la génération Alpha et de la génération Z souhaitent se professionnaliser en créant du contenu à valeur ajoutée via les médias sociaux », commente Anas Bouassami co-fondateur de Snipfeed. « Nous avons débuté l’expérience Snipfeed auprès de créateurs de contenus plus confidentiels pour savoir s’ils pouvaient trouver un produit adapté au marché sur la plateforme. Leur expérience s’est rapidement révélée concluante et aujourd’hui nous comptons parmi nos clients des influenceurs français de renom tels que Noholita, Bérengère Krief ou encore Bruno Graffer ».

La startup basée à Paris et à Los Angeles revendique près de 10 000 créateurs de contenus dans le monde dont 2 000 en France. Sur TikTok, ce ne serait pas moins de 60% des influenceurs français comptant plus de 300 000 followers qui utiliseraient Snipfeed. L’entreprise ambitionne désormais de développer des nouveaux services et de se déployer en Europe et aux États-Unis. Sur ce secteur, on peut citer la plateforme de mise en relation entre artistes et fans Patreon, qui vient de lever 131 millions d’euros le mois dernier. Cette opération a valorisé la startup américaine à pas moins de 4 milliards de dollars, soit plus du triple de sa dernière valorisation estimée à 1,2 milliard de dollars il y a sept mois. 

Snipfeed : les données clés

Fondateurs : Rédouane Ramdani, Anas Bouassami et Pierre-Habté Nouvellon
Création : 2020
Siège social : Paris et Los Angeles
Activité : plateforme de gestion et de monétisation de l’audience 


Financement : 4,2 millions d’euros auprès de CRV, Abstract Ventures, Crossbeam, ID8 Investment et ISAI, pour développer sa plateforme. Des business angels tels que Eric Schiermeyer (co-fondateur de Zynga et MySpace) et Michael Ovitz, agent de comédiens américains et co-fondateur de la Creative Artists Agency, ont participé au financement. Diaspora Ventures, le fonds de Carlos Diaz, est également présent au capital de l’entreprise.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Passion economy: Snipfeed lève 4,2 millions d’euros auprès de CRV et du fonds de Carlos Diaz
Retail : la startup française Alkemics rachetée par le groupe américain Salsify
De Volkswagen à Tesla, où en sont les camping-cars électriques?
Cookies et traceurs: les éditeurs respectent-ils les nouvelles règles de la Cnil?
Comment le boom de la livraison de repas a fait pousser les dark kitchens en banlieue
Back Market lève 276 millions d’euros auprès de Generation Investment Management, de General Atlantic et de ses fonds historiques
Payer son addition en moins de 10 secondes, c’est le pari des fondateurs de Big Mamma avec Sunday