ActualitéArts et CultureBusinessDivertissementMedia

Spotify acquiert la startup Podz pour accélérer dans les podcasts

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Mardi dernier, Apple lançait officiellement les podcasts payants sur sa plateforme dédiée, alors que Spotify a lui aussi récemment lancé un essai d’abonnement payant aux podcasts. Aujourd’hui, l’entreprise suédoise accélère avec l’annonce du rachat de la startup new-yorkaise Podz pour renforcer son offre dédiée aux podcasts. Cette acquisition intervient quelques semaines après le rachat de Betty Labs, la société développant l’application axée sur le sport Locker Room, par Spotify. Cette opération lui a permis de lancer mercredi dernier Greenroom, une plateforme de discussion audio en ligne concurrente de Clubhouse.

Basé à New York, Podz est un outil de découverte de podcasts, qui isole des extraits d’une minute par émission pour aiguiser l’appétit des auditeurs. Pour ce faire, la startup a développé une technologie basée sur le machine learning qui isole d’elle-même le meilleur extrait. Un outil qui a séduit des investisseurs, à l’instar de M13 ou Canaan Partners, et qui a tapé dans l’œil de Spotify, en pleine guerre contre Apple. « Nous prévoyons d’intégrer la technologie de Podz dans l’expérience Spotify, et les auditeurs devraient commencer à voir des éléments de ce travail avant la fin de l’année », explique l’entreprise suédoise. Au total, Podz a levé 2,5 millions de dollars depuis son lancement.

Distancer la concurrence

« Grâce à une technologie de machine learning de pointe, Podz génère des clips de haute qualité qui permettent aux utilisateurs de visualiser les moments clés des épisodes de podcasts, les encourageant ainsi à découvrir et à écouter de nouveaux podcasts », détaille Spotify. « Cette capacité, combinée aux 2,6 millions de podcasts de Spotify sur la plateforme, aux enseignements tirés de notre travail dans le domaine de la découverte de la musique, et aux investissements actuels dans la recommandation de podcasts, permettra de faire passer la découverte de podcasts à un niveau supérieur, facilitant ainsi la tâche des auditeurs pour trouver le contenu qu’ils veulent écouter, et celle des créateurs pour être découverts et construire une ‘fan base’ ».

Cette acquisition pourrait permettre à Spotify de distancer ses concurrents. En effet, le géant Suédois propose une offre similaire à celle d’Apple, qui pourrait tout aussi bien séduire les créateurs de contenus à la recherche de nouvelles sources de revenus. « Spotify dispose d’experts en apprentissage automatique qui se concentrent sur l’amélioration de la découverte audio depuis près de dix ans, mais il y a encore du travail à faire », confirme l’entreprise. « Nous pensons que la technologie de Podz va compléter et accélérer les efforts de Spotify pour améliorer la découverte, fournir aux auditeurs le bon contenu au bon moment, et accélérer la croissance de la catégorie dans le monde entier. »

Bouton retour en haut de la page
Spotify acquiert la startup Podz pour accélérer dans les podcasts
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Pixmania, la nouvelle aventure entrepreneuriale de Steve et Jean-Emile Rosenblum
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media