Good Morning FrenchWeb

BeautyTech: comment industriels français et startups s’allient pour innover plus vite

Good Morning FrenchWeb, une émission animée par Joseph Postec et la rédaction de FrenchWeb

La filière cosmétique en France représente 250 000 emplois et 3 200 entreprises. «La cosmétique est le second contributeur à notre balance commerciale avec un excédant commercial de près de 11 milliards d’euros en 2020 », tient à rappeler Christophe Masson, directeur général de la Cosmetic Valley. Fondée en 1994 et labellisée pôle de compétitivité en 2005, la Cosmetic Valley participe à maintenir voire accélérer le rythme de l’innovation dans le secteur. Face à l’Asie, notamment, qui innove très vite, la France ne doit pas perdre de temps.

Pour cela, la Cosmetic Valley a notamment créé le salon Cosmetic 360 où a été développé un service d’open innovation pendant lequel des startups peuvent venir présenter leurs projets devant Chanel, LVMH ou encore Yves Rocher. La prochaine édition est prévue les 13 et 14 octobre 2021 au Carrousel du Louvre.

Depuis septembre 2020, la Cosmetic Valley a aussi lancé un accélérateur pour startups, dont l’accompagnement dure 6 mois. Le pôle de compétitivité a repéré 5 enjeux clés de la BeautyTech: la personnalisation, la traçabilité, l’avènement du « don’t touch » qui s’est accéléré avec l’apparition du Covid-19. Il s’agit de trouver des solutions au fait que les clients ne puissent plus toucher ou essayer les produits en réel. A cela s’ajoute l’omnicanal avec l’émergence notamment du téléconseil et enfin l’importance de l’économie circulaire.

Du côté des startups suivies en ce moment, Christophe Masson cite par l’exemple de Quiid qui via l’intelligence artificielle prédit l’innocuité des matières premières qui vont être utilisées dans la cosmétique ou encore d’InFlows qui travaille sur un outil d’aide à la formulation cosmétique.

Les besoins sont donc autant dans des solutions B to C que B to B. Retrouvez l’ensemble de l’interview de Christophe Masson, directeur général de la Cosmetic Valley, dans l’émission.

Vous pouvez écouter l’émission Good Morning sur Apple PodcastSpotifyDeezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, ou une note sur Apple Podcast. 

Si vous souhaitez participer à l’émission Good Morning FrenchWeb, n’hésitez pas à nous contacter: redaction@decode.media

L’actualité à retenir

Après les family offices, voici l’Entrepreneur Office. Derrière ce nom, créé par le cabinet de gestion de patrimoine Carat Capital, se cache un service à destination d’une nouvelle génération d’entrepreneurs qui sont à l’origine d’un patrimoine d’un nouveau genre, avec des attentes très éloignées de celles des grandes fortunes familiales historiques françaises. Avec l’Entrepreneur Office, l’idée est ainsi de les aider à construire un patrimoine durable, sous le prisme de la croissance et de la fibre entrepreneuriale. Cédric Genet, co-fondateur de Carat Capital, dresse le profil de cette nouvelle typologie d’entrepreneurs…

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur FrenchWeb.

WildCard

Dans le WildCard d’aujourd’hui, nous allons parler d’un fait divers finalement plutôt mignon, mais qui aurait pu avoir de fâcheuses conséquences. Le responsable du compte Twitter du commandement militaire américain, alors en télétravail, s’est absenté de son bureau en laissant le compte ouvert, donc disponible aux petites mains de sa progéniture. Grossière erreur.

Les événements à ne pas manquer :

Organisez votre webinar sur FrenchWeb.fr 

Les offres d’emploi :

 
Nos partenaires emploi: Altaide / Michael Page / Spring

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
BeautyTech: comment industriels français et startups s’allient pour innover plus vite
Comment favoriser la créativité en entreprise?
Tourisme: comment adapter son offre aux télétravailleurs nomades?
Comment penser son commerce physique et en ligne avec le zéro déchet
Comment Respire s’appuie sur sa communauté pour co-créer ses produits
Comment Krys Group a refondu ses sites Internet pour s’adapter aux nouvelles attentes des clients dans l’optique
Pourquoi la génération Z est-elle adepte de la seconde main?