Good Morning FrenchWeb

HI INOV confie son seed à ANKAA VENTURES / ALTMAN cherche des billions de dollars / HUGUES DE MAUPEOU rejoint…

GOOD MORNING FRENCHWEB, abonnez vous à notre newsletter

🎂 Bon anniversaire à Philippe Lourenço (TREE DIGITAL FACTORY), Julien LOUET (PRISMA MEDIA)

Retrouvez l’actualité vue brut de décoffrage sur notre Channel WHATSAPP. 

Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés
Marina FERRARI, Secrétaire d’Etat au Numérique

Marina Ferrari, la connexion MoDem au Secrétariat d’Etat au Numérique

 

BREAKING NEWS:

Internet en France en 2023

L’an dernier, INTERNET a continué de jouer un rôle central dans la vie des Français, avec 47,4 millions d’utilisateurs quotidiens, marquant une hausse de 1,8 million par rapport à l’année précédente, indique l’étude l’année Internet 2023 par Médiamétrie.

Les Français consacrent en moyenne 2 h 24 par jour à naviguer sur le Web, un temps qui a augmenté de 6 minutes depuis 2022 et de 50 minutes en 5 ans. Les jeunes de 15 à 24 ans sont particulièrement actifs avec près de 4 heures de surf quotidien, tandis que les seniors de 65 ans et plus montrent une adoption croissante d’Internet, 81 % d’entre eux se connectant chaque mois, privilégiant majoritairement le smartphone. Cette évolution traduit une homogénéisation des pratiques numériques à travers les générations, faisant des seniors un vecteur de croissance notable pour l’utilisation d’Internet.

Accord européen précaire pour les travailleurs de plateformes

Le Parlement européen et le Conseil ont trouvé un nouvel accord sur le projet de loi visant à améliorer les conditions des TRAVAILLEURS DE PLATEFORMES, comme Uber ou Deliveroo, malgré l’opposition de certaines entreprises craignant une hausse des coûts. Cet accord provisoire, qui doit encore être ratifié par les États membres, inclut pour la première fois des règles européennes sur la gestion algorithmique au travail.

La Directive sur les Travailleurs de Plateformes, proposée en 2021, cherche à reclasser environ 5,5 millions de travailleurs mal catégorisés de l’UE, leur octroyant des droits similaires à ceux des employés réguliers. Cependant, la résistance de certains États, notamment la France, et de groupes de pression, rend incertaine l’adoption finale de la directive.

IA et modernisation publique

Le ministère de l’Intérieur embrasse l’IA pour renforcer sa transformation numérique, notamment dans le cadre légal des auditions de mineurs et la gestion des feux de forêt. L’expérimentation de la retranscription par IA des auditions audiovisuelles de mineurs dans 8 unités de police et de gendarmerie vise un déploiement généralisé d’ici la fin de cette année, promettant un gain de temps considérable pour les enquêteurs. Par ailleurs, face à l’augmentation des feux de forêt exacerbée par le réchauffement climatique, un dispositif innovant combinant drone solaire et IA sera testé dès cette année dans les Pyrénées-Orientales pour une détection précoce et un suivi post-incendie efficace.

Nouvelle directive de l’UE pour favoriser la réparation

L’Europe s’apprête à adopter une directive imposant aux fabricants de produits électroniques de faciliter la REPARATION de leurs appareils. Cette mesure vise à allonger la durée de vie des produits tels que smartphones, tablettes et électroménagers.

Les constructeurs devront s’assurer que leurs produits sont démontables et ne pas empêcher l’usage de pièces détachées génériques ou d’occasion. Les consommateurs bénéficieront d’informations claires sur la réparation lors de l’achat et pourront accéder à une plateforme en ligne répertoriant réparateurs et tarifs. Les coûts de réparation seront encadrés pour rester abordables, et les produits réparés jouiront d’une garantie d’un an. Les États membres de l’UE auront 2 ans pour intégrer ces dispositions dans leur droit national.

FW500 J-19

Le FW500 prend une nouvelle dimension, celle d’un écosystème qui s’est considérablement structuré et étoffé. Sa vocation est de valoriser cette richesse et permettre de découvrir des entreprises en croissance, de l’AG TECH au Spatial en passant par les FINTECH, PROPTECH ou RETAIL TECH, etc.

Pour mieux le valoriser nous l’avons découpé en 4 catégories:

  • FW START UP: les entreprises en phase d’amorçage et early stage (Olvid, Namastay, …) – jeudi 29 février 2024
  • FW SCALE UP: les entreprises en phase d’accélération (Sellsy, Pennylane, …) – jeudi 28 mars 2024
  • FW GROWTH: les entreprises en phase de croissance (ex: Veepee, Groupe Positive, …) – jeudi 25 avril 2024
  • FW EXPANSION: les entreprises arrivées à maturité (ex: Dassault Systeme, ILIAD,… ) – jeudi 27 juin 2024.

Pour réaliser ces palmarès nous avons recueilli de nombreuses informations sur chacune des entreprises, et structuré l’ensemble de ces données dans notre DATAROOM.

Pour vous assurer que votre société sera bien évaluée pour l’édition 2024, nous vous invitons à vérifier si elle est présente dans notre base de données à partir de cette page.

Si vous n’y apparaissez pas ou souhaitez nous communiquer de nouvelles informations sur votre entreprise, notamment sur votre activité 2023 / 2024, signalez le nous sur cette page.

Si vous souhaitez être partenaire du FW500, vous pouvez nous contacter à fw500@frenchweb.fr

A LIRE SUR FRENCHWEB.FR

LES PRECEDENTS GOOD MORNING FRENCHWEB

TOOLBOX: les meilleurs outils et services pour votre croissance

La gestion des contrats peut s’avérer fastidieuse et chronophage pour les entreprises. La création, la rédaction et la signature de documents peuvent prendre beaucoup de temps et entraîner des coûts supplémentaires pour les entreprises. C’est pourquoi la société suédoise ONEFLOW a mis en place une solution d’automatisation des processus contractuels, qui a déjà séduit plus de 2 900 clients dans plus de 50 pays.

À lire : La grande enquête sur la gestion des contrats

ONEFLOW a été sélectionnée pour être partenaire de la TOOLBOX de FRENCHWEB.FR

EN BREF

Face à l’expansion rapide de l’IA générative, l’AUTORITÉ DE LA CONCURRENCE se saisit d’office pour examiner le secteur et lance une consultation publique jusqu’au 22 mars 2024. Cette démarche vise à analyser les pratiques concurrentielles, notamment celles des grands acteurs numériques, et leur impact sur le marché en pleine croissance de l’IA générative.

META et TIKTOK contestent en justice la redevance annuelle imposée par le Digital Services Act (DSA) de la Commission européenne, arguant de désaccords sur la méthode de calcul basée sur des estimations du nombre d’utilisateurs. Le DSA, effectif dès le 17 février 2024, vise à réguler la gestion des contenus illicites par les grandes plateformes en ligne, qui doivent toutes s’acquitter de cette redevance pour financer la surveillance réglementaire.

Créée en 2017, la start up TIAMAT ENERGY, spin-off du CEA et CNRS, pionnière dans le développement de batteries à sodium-ion, va s’établir à Boves, près d’Amiens, créant 440 emplois dès 2025. Ce projet ambitieux vise à atteindre 2 000 postes d’ici 2029. Née dans les laboratoires de l’Université Picardie Jules Verne, Tiamat promet une révolution technologique en industrialisant sa production sur un site de 25 hectares.

La France se distingue en Europe par sa maturité en OPEN DATA, partageant la première place avec la Pologne avec un taux de 98 %. Cette avancée résulte des actions gouvernementales comme la création d’Etalab en 2011 et la loi de 2016 rendant obligatoire la publication des données publiques. L’écosystème français de données ouvertes, riche d’entreprises et d’organismes, sert de modèle en Europe, où d’autres pays adoptent les standards français pour leur politique d’open data.

LA MINUTE CYBER

Ne pas cyber-paniquer

Face à la recrudescence des vulnérabilités cybertouchant tous les éditeurs, l’ANSSI insiste sur l’importance de l’application rapide des correctifs. La publication du nouveau livre blanc Gestion des vulnérabilités par le groupe de travail du CAMPUS CYBER vise à équiper les RSSI et responsables cyber des entreprises de stratégies efficaces de détection, remédiation et retour d’expérience face aux vulnérabilités. Ce guide, enrichi de bonnes pratiques, est une réponse au besoin accru de méthodologie dans la lutte contre les cybermenaces, particulièrement en ce début d’année marqué par une augmentation des compromissions. Il a été conçu par des startups (Yogosha, Dattack, Patrowl, Hackuity) avec des grandes entreprises et cabinets de conseils de l’hexagone.

Lutter contre les deepfakes

Une nouvelle étude des autorités américaines s’intéresse aux DEEPFAKES (hypertrucages). En 2019, un deepfake audio a conduit au vol de 243 000 dollars d’une entreprise britannique, illustrant par l’exemple, la menace croissante des escroqueries personnalisées par IA. L’utilisation de grands modèles de langage (LLM) pour générer des textes de phishing souligne l’urgence de cette problématique. Pour contrer ces menaces, des initiatives telles que le programme Semantic Forensics de la DARPA développent des capacités avancées en matière de méthodes d’analyse scientifiques et d’authentification des médias. Des entreprises comme Microsoft, Intel et Google déploient également des outils de détection des deepfakes, avec Microsoft introduisant le « Video Authenticator » et Google contribuant à la base de données FaceForensics. L’initiative Content Authenticity Initiative (CAI), lancée par Adobe, vise à établir des normes ouvertes d’attribution de contenu pour lutter contre les deepfakes.

NUMBERS

Avancées et défis en protection des données

Selon le dernier Baromètre trimestriel de l’AFCDP (association française des délégués à la protection des données qui regroupe 6000 DPO), 44 % de ces professionnels se sentent écoutés et en conformité au sein de leurs organisations, une augmentation par rapport aux 37 % d’octobre 2023. Seulement 16 % considèrent que les réglementations en évolution perturbent leur stratégie de protection des données, contre 20 % précédemment. Sur la question du RGPD, 57 % des professionnels estiment que la mise en œuvre du règlement a atteint un stade de maturité, soulignant une sensibilisation générale à l’importance de la protection des données. En outre, 67 % des répondants se disent préoccupés par les implications du futur règlement européen sur l’Intelligence artificielle (IA Act), mettant en lumière les défis liés à la conciliation entre innovation technologique et conformité réglementaire.

LEVEES DE FONDS avec le soutien de JUNTO, spécialiste de la performance média.

Arthur Waller, fondateur et CEO de Pennylane. Photo: FRENCHWEB.FR

[Série D] 40 millions d’euros de plus pour PENNYLANE, qui veut être le one stop shop des CFO.

Retrouvez toutes les levées de fonds sur cette page: https://dataroom.frenchweb.fr/levee-de-fonds

FRENCHWEB.FR ouvre sa DATAROOM des entreprises tech françaises. Une base de données sur les entreprises françaises de la tech, c’est l’objectif de la DATAROOM de FRENCHWEB.FR avec aujourd’hui près de 1500 sociétés dont nous avons collecté, vérifié, structuré les informations corporates, financières, business, RH, les organigrammes, … pour être l’outil idéal afin de réaliser votre veille concurrentielle, identifier de nouveaux prospects, découvrir de potentiels partenaires, ou comparer vos pratiques salariales avec les autres acteurs du marché.

LEVEES DE FONDS à l’étranger

XENSAM, startup suédoise spécialisée dans les outils de gestion des actifs logiciels basés sur l’IA, a levé 40 millions de dollars auprès d’Expedition Growth Capital.

EZRA, startup proposant des scans IRM complets du corps assistés par IA pour détecter le cancer, a levé 21 millions de dollars lors d’un tour de financement mené par Healthier Capital et FirstMark Capital, portant son financement total à 41 millions de dollars.

FRENCHWEB VC

HI INOV quitte AXELEO CAPITAL pour le pilotage du financement en amorçage, en 2019 HI INOV avait confié 10 millions d’euros à des projets entrepreneuriaux. Le fonds d’investissements s’associe désormais avec ANKAA VENTURES, qui pilotera les investissements du programme d’amorçage d’HI INOV 3 avec un focus sur les projets climat tech, hr, data et AI. Le montant de la poche allouée n’est pas connu. HI INOV 3 a levé 75 millions d’euros en septembre 2023. Créé en 2021 par Jonathan Cohen-Sabban, ANKAA VENTURES est positionné à Dubai et Paris

Pauline Paquet est promu Directrice des opérations chez XANGE après avoir géré l’équipe d’acccompagnement des startups du fonds d’investissement pendant 3 ans.

FRENCHWEB MARKET

ARM a clôturé en hausse de 47,89% après avoir publié des prévisions très positives, s’offrant par la même une hausse d’environ 38 milliards de dollars de sa capitalisation boursière. Des chiffres qui font le bonheur de SoftBank, qui possède 90% d’Arm (cf notre article du 08 février)

PINTEREST n’est pas en reste avec un chiffre d’affaires pour le quatrième trimestre en augmentation de 12% en glissement annuel pour atteindre 981,3 millions de dollars. Les utilisateurs actifs mensuels (MAUs) sont désormais 498 millions (+11%). Cependant, l’entreprise prévoit au 1er trimestre une baisse d’activité, ce qui a fait chuter l’action PINS de plus de 5%.

CLOUDFARE a annoncé une forte augmentation de son CA pour Q4 2023, pour atteindre 362,5 millions de dollars (+32%) Toutefois CLOUDFARE enregistre une perte nette de 27,9 millions de dollars. Avec des prévisions de revenus pour le premier trimestre supérieures aux estimations, l’action NET a bondi de plus de 17%.

ADYEN, spécialiste du paiement en ligne, a annoncé également de bons résultats avec 887 millions d’euros de chiffre d’affaires (+23%) et un volume de transaction qui a atteint 544,1 milliards d’euros ; l’action ADYEN.AS a repris des couleurs avec une augmentation de plus de 22%.

DISNEY mise 1,5 milliard de dollars dans Epic Games ce qui lui permet d’acquérir une participation de 9% dans Epic, valorisant l’entreprise à 22,5 milliards de dollars. Une prise de participation qui revoit la valorisation à la baisse d’environ 29% par rapport à celle de 2022

Chute des résultats de l’éditeur de jeux video TAKE TWO. L’entreprise prévoit des réductions de coûts « plus robustes » qu’en 2023. l’action TTWO a chuté de plus de 9%.

MOUVEMENTS, avec Altaïde, cabinet de recrutement digital

MARIE-ANNE CLERC, après un parcours chez Malakoff Humanis, rejoint Vilavi (courtier en assurance et crédit pour les particuliers) comme DSI pour accompagner la croissance de l’entreprise et ses engagements RSE. Diplômée de Polytechnique, elle possède une expérience en ingénierie et en gestion financière.

HUGUES DE MAUPEOU, précédemment en poste en tant que lobbyiste pour Google France depuis le début 2022, rejoint Uber à Bruxelles pour prendre en charge les dossiers liés aux politiques publiques européennes. Diplômé de La London School of Economics, il a exercé à la Commission européenne de 2019 à 2022 sur des dossiers industriels, data, e-commerce et investissements stratégiques.

REINIER HENDRIKS est nommé PDG de Fairphone (entreprise néerlandaise, créatrice de smartphones écoconçus), avec une expertise de plus de 20 ans dans les télécoms, la tech et les services financiers. Avec des responsabilités chez Vodafone et KPN, et ayant supervisé l’expansion de LeasePlan vers les véhicules électriques, Hendriks a pour objectif de faire croître Fairphone avec des valeurs éthiques et durables. Cette nomination survient après une année importante pour Fairphone, marquée par une levée de fonds de 49 millions d’EUR et une décennie d’innovation.

Ex-directrice go-to-market chez Lectra, JOHANNA MIMOUN est nommée directeur marketing France de Inetum (ESN, société de services et de solutions digitales), à ce poste depuis février 2024. Elle a précédemment exercé à des fonctions marketing chez AWS et Microsoft.

KATE REED rejoint Delinea en tant que nouvelle Chief Marketing Officer, avec plus de 20 ans d’expertise dans les secteurs de la technologie et de la cybersécurité. Elle a exercé précédemment en marketing chez Devo, Syniti, IBM, en particulier en tant que CMO avec une spécialité de cybersécurité. Reed jouera un rôle clé dans l’expansion mondiale de Delinea, en mettant l’accent sur l’innovation et le leadership en matière d’identité et d’accès privilégiés (PAM – Privileged Access Management).

CHARLES VESTUR est promu CEO de Worklib, plateforme de travail flexible, après une levée de fonds de 10 millions d’EUR et plusieurs acquisitions réussies. Avec une expérience en startups et conseil stratégique, Vestur vise à solidifier la position de l’entreprise, en doublant le nombre d’espaces de travail proposés et en étendant l’empreinte internationale de l’entreprise. BAPTISTE BROUGHTON et NATHANAEL MATHIEU, tous 2 ex co-fondateurs de Neo-nomade, occupent respectivement les postes de Directeur du Développement et Directeur Recherche & Culture de Worklib.

OFFRES D’EMPLOI avec EMPLOI.FRENCHWEB.FR

Tout chaud: PENNYLANE recrute un(e) SALES STRATEGY & OPERATIONS BUSINESS PARTNER, une offre à retrouver sur notre channel WHATSAPP

Pour publier vos offres d’emploi sur FRENCHWEB.FR, cliquez ici

Suivez nous:
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This