Good Morning FrenchWeb

La confiance, principal défi de la digitalisation du marché de l’art

Good Morning FrenchWeb, une émission animée par Joseph Postec et la rédaction de FrenchWeb

67% des acheteurs réguliers d’art ont acheté en ligne en 2020 alors qu’ils n’étaient que 45% en 2019, d’après l’étude d’Hiscox 2021. La digitalisation de ce marché très spécifique et parfois opaque en termes de prix et de valeur doit susciter la confiance de sa clientèle pour acheter des oeuvres d’art sans les voir directement. 82% des acheteurs d’arts en ligne estiment que ne pas pouvoir analyser l’objet physique est l’aspect le plus difficile concernant l’achat d’arts en ligne. Un enjeu pouvant partiellement être résolu grâce à la qualité des images et aux mots décrivant l’oeuvre. « Notre objectif est de donner à notre utilisateur l’expérience la plus proche possible de ce qu’il vivrait en réel. Nous travaillons sur des projets de réalité augmentée pour pouvoir intégrer l’oeuvre dans son propre intérieur », met en avant Mathilde Le Roy, Fondatrice et CEO de KAZoART, une galerie d’art en ligne qui permet à des amateurs d’acheter directement des œuvres aux artistes.

En lien avec ce défi de confiance, le marché de l’art en ligne rencontre certaines difficultés pour réaliser des transactions avec des montants élevés. Selon le rapport Art Basel 2020, la majorité des grands collectionneurs achètent en ligne des œuvres ne dépassant pas le prix de 50 000 dollars. « 85% des transactions en ligne se font sur des oeuvres à moins de 5 000 dollars. Sur les montants plus élevés, le phénomène se développe mais ça reste encore marginal. Sur les grosses ventes, le coté pratique du digital est moins nécessaire car ceux sont des ventes plus impliquantes. » Le marché de l’art digital permet de toucher une nouvelle tranche de la population, plus jeune et moins aisée. Cette nouvelle cible de clientèle redistribue les cartes entre les artistes avec l’émergence de certains.

Réussir la livraison de l’oeuvre est également un enjeu de différenciation entre les acteurs de ce marché. « Une grosse partie de notre métier repose sur la logistique. Il nous faut acheminer une oeuvre de l’atelier au client en un temps record. Les clients sont exigeants avec des standard de rapidité de livraison », explique Mathilde Le Roy.

Vous pouvez écouter l’émission Good Morning sur Apple PodcastSpotifyDeezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, ou une note sur Apple Podcast. 

Si vous souhaitez participer à l’émission Good Morning FrenchWeb, n’hésitez pas à nous contacter: redaction@decode.media

L’actualité à retenir :

En raison de la crise du coronavirus, la transformation numérique du retail s’est considérablement accélérée, avec l’explosion des ventes en ligne qui représentent désormais 13,4% du commerce de détail en France, contre 9,8% en 2019. Dans l’Hexagone, le marché e-commerce est sans surprise dominé par Amazon. Une domination qui s’étend à de nombreux pays européens, mais pour autant, cette puissance du géant américain n’est pas vécue de la même manière en fonction des pays. Si Amazon est en permanence sous le feu des critiques en France, la donne est différente au Royaume-Uni, où il existe une forme de «dépendance à Amazon», selon Amandine Brétignière, co-fondatrice de Welcome Max. Elle nous éclaire sur l’importance du groupe américain outre-Manche… Retrouvez l’intégralité de l’interview sur Frenchweb.fr.

WildCard :

Dans le WildCard d’aujourd’hui, on fait un point sur les initiatives liées à la place grandissante que vont prendre les véhicules électriques et à hydrogène dans notre quotidien. C’est dans ce contexte que l’École polytechnique de Lausanne développe un concept de station-service capable de recharger les voitures en électricité ou en hydrogène produits sur place par électrolyse.

Les événements à ne pas manquer :

Organisez votre webinar sur FrenchWeb.fr 

Les offres d’emploi :

 
Nos partenaires emploi: Altaide / Michael Page / Spring

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La confiance, principal défi de la digitalisation du marché de l’art
Quelles perspectives pour l’écosystème français du jeu vidéo?
« Les problématiques du new space français, ce sont celles du new space américain il y a 15 ans »
Télétravail: comment avoir une utilisation moins stressante de la visioconférence
Comment le numérique aide les chocolatiers à se préparer à un second Pâques sous confinement?
BeautyTech: comment industriels français et startups s’allient pour innover plus vite
Innovation: «La culture des brevets est encore à développer en France»