Good Morning FrenchWeb

STUART, La Poste jette l’Ă©ponge / TIGER GLOBAL revoit les valo de ses startups / Record d’audience en 2023 pour FRENCHWEB.FR

GOOD MORNING FRENCHWEB, l'actualité de la tech à ne pas manquer

BREAKING NEWS:

🎂 Bon anniversaire à Louisa Billamboz (PEPITES.CO), Grégory POUY, Damien Morin (MOBILE CLUB)

Merci pour votre fidélité !

C’est le seul titre qui me vienne Ă  l’esprit. Comme beaucoup de medias professionnels, depuis le dĂ©but de la crise du COVID nous avons Ă©tĂ© marquĂ© par des changements d’usage plus structurels qu’ils n’y paraissaient. Changements qui nous ont amenĂ© Ă  recomposer la proposition de valeur de FRENCHWEB.FR

A votre écoute, nous avons créé une grille de contenus exclusifs, TRENDS, EXPERIENCES et le GOOD MORNING FRENCHWEB, qui s’est imposé comme le rendez vous majeur de FRENCHWEB.FR avec ses informations inédites, et son panorama complet de l’actualité tech et innovation.

Face à vos besoins de lead gen, et de recrutement, notre sélection des meilleures solutions avec TOOLBOX et le nouveau JOBBOARD ont donné un nouvel élan aux campagnes de nos partenaires.

Nous vous réservons encore quelques surprises d’ici la fin de l’année, avec notamment le lancement de notre DATAROOM, qui vous donnera accès aux données clés des entreprises françaises de la tech.

Merci d’ĂŞtre au rendez vous! Les stats de novembre sont tombĂ©es et vous ĂŞtes Ă  nouveau près d’un million Ă  nous suivre chaque mois au travers de nos diffĂ©rents supports web et newsletters et surtout Ă  passer beaucoup plus de temps Ă  Ă©couter nos podcasts, voir nos reportages, ou lire nos analyses.

Merci à nos partenaires et sponsors qui nous permettent de vous informer au quotidien, et de faire de FRENCHWEB.FR un acteur indépendant.

Enfin rendez vous à STATION F, où est désormais installé notre studio de production depuis cet été.

Nous amplifierons cette dynamique en 2024, Ă  l’heure des budgets qu’il faut ciseler, n’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter pour vos futurs projets ou Ă  nous remonter vos feedbacks sur ce que vous souhaiteriez que l’on amĂ©liore: 2024@frenchweb.fr

Merci Ă  tous et bon surf sur FRENCHWEB.FR

Richard MENNEVEUX, RĂ©dacteur en Chef de FRENCHWEB.FR

 

Le compte Ă  rebours de l’IA Act a commencĂ©

L’Union europĂ©enne entame une course contre la montre pour finaliser son IA ACT avant le 6 dĂ©cembre, sous peine d’Ă©chouer Ă  lĂ©gifĂ©rer sur un sujet de politique numĂ©rique extrĂŞmement important pour les consommateurs. A cette date : la dernière rĂ©union entre les institutions clĂ©s de l’UE – la Commission europĂ©enne, le Parlement europĂ©en et le Conseil de l’UE reprĂ©sentant les pays membres – sous la prĂ©sidence tournante actuellement dĂ©tenue par l’Espagne.

L’un des principaux enjeux restants concerne la rĂ©gulation des modèles fondamentaux d’IA, comme ceux utilisĂ©s par ChatGPT. Face aux rĂ©ticences de la France, de l’Allemagne et de l’Italie concernant une rĂ©glementation trop stricte, un compromis probable limiterait la surveillance stricte aux modèles prĂ©sentant un « risque systĂ©mique », principalement ceux des entreprises amĂ©ricaines dominantes, laissant ceux des concurrents principalement europĂ©ens hors du champ d’application.

La question de l’utilisation de l’IA par les forces de l’ordre Ă  des fins de surveillance est Ă©galement cruciale. On s’attend Ă  un compromis permettant aux gouvernements nationaux de conserver une marge de manĹ“uvre importante, tandis que Bruxelles prĂ©tendrait interdire les formes les plus controversĂ©es d’utilisation de l’IA dans la sĂ©curitĂ© nationale.

Une question demeure : quelle sera la teneur exacte du texte final qui sera inĂ©vitablement publiĂ© dans les premières heures du 7 dĂ©cembre ? Le compromis en cours laisserait de la place pour de futures nĂ©gociations lorsque la Belgique prendra la prĂ©sidence des affaires de l’UE pour les 6 prochains mois. On peut Ă©galement s’attendre Ă  des rĂ©actions de Washington si, comme prĂ©vu, les modèles d’IA amĂ©ricains sont soumis Ă  une rĂ©glementation plus stricte que leurs rivaux plus petits de l’UE.

La position de la France sur l’IA gĂ©nĂ©rative plus que jamais incertaine

Les temps sont compliquĂ©s pour JEAN-NOEL BARROT, ministre dĂ©lĂ©guĂ© chargĂ© du numĂ©rique, qui vient de souligner l’importance de la protection du droit d’auteur dans le contexte de l’intelligence artificielle (IA) lors d’un Ă©vĂ©nement sur l’IA organisĂ© par la CNIL. Il a questionnĂ© l’impact de l’IA sur la crĂ©ation artistique, suggĂ©rant que le dĂ©couragement des artistes par l’IA pourrait rĂ©duire la matière première “de son apprentissage”.

Cette dĂ©claration intervient une semaine avant le trilogue europĂ©en crucial sur l’IA ACT, prĂ©vu pour le 6 dĂ©cembre, moment dĂ©cisif pour la lĂ©gislation europĂ©enne sur l’IA. La France, auparavant rĂ©ticente Ă  rĂ©guler les modèles de fondation de l’IA, semble donc prĂŞte Ă  assouplir sa position.

4,5 millions d’euros pour la startup MYJOBGLASSES

MYJOBGLASSES est lauréat de l’AMI CMA et sera soutenu financièrement à hauteur de 4,5 millions d’euros de France 2030, afin de mettre en place un programme de 2 000 ambassadeurs issus de la filière aéronautique et spatiale et de la filière agroalimentaire élargie à l’interbranche agricole et à la pêche pour accompagner la réindustrialisation de la France

MICROSOFT mise sur l’Angleterre

MICROSOFT a annoncĂ© son intention d’investir 2,5 milliards de livres sterling au Royaume-Uni sur une pĂ©riode de trois ans, marquant ainsi son plus gros investissement Ă  ce jour dans le pays. Cette initiative vise Ă  soutenir la croissance de l’intelligence artificielle (IA) et comprendra l’ajout de plus de 20 000 unitĂ©s de traitement graphique (GPU).

TIKTOK mise sur l’Europe

TIKTOK a annoncĂ© son intention d’investir 12 milliards d’euros sur une pĂ©riode de 10 ans en Europe. Cet investissement comprendra la construction de trois centres de donnĂ©es et des audits de sĂ©curitĂ©. TikTok a Ă©galement entamĂ© les travaux pour la construction de son centre de donnĂ©es en Norvège.

Un Black Friday 2023 : résultats en trompe-l’oeil pour le e-commerce

Moroses sont les ventes internet du BLACK FRIDAY 2023 par rapport Ă  l’Ă©dition de 2022 selon les donnĂ©es du panel NielsenIQ (2,5 millions de consommateurs en Europe). Le continent a connu une croissance des ventes en ligne de 7% lors du Black Friday 2023 comparĂ© Ă  l’Ă©dition prĂ©cĂ©dente mais cette hausse est principalement attribuĂ©e Ă  l’augmentation du nombre d’acheteurs en ligne actifs durant cette pĂ©riode. A noter un nombre moins important de produits achetĂ©s cette annĂ©e.

Dans le secteur de la mode (vêtements, chaussures, accessoires, montres, bijoux, bagages et sacs), on observe une baisse de 2 points de part de marché par rapport au Black Friday 2022. Cette diminution marque un tournant pour une catégorie habituellement populaire lors de cet événement commercial. En revanche, la catégorie Maison et Appareils électroménagers connait une progression notable de 3 points de part de marché sur une période de 3 ans, reflétant une évolution des préférences des consommateurs et/ou des stratégies des détaillants.

Un supervolcan américain, future mégamine de lithium ?

Des chercheurs ont dĂ©couvert dans le supervolcan Ă©teint de McDermitt, situĂ© entre le Nevada et l’Oregon, ce qui pourrait ĂŞtre le plus grand gisement de LITHIUM au monde, estimĂ© Ă  plus de 100 millions de tonnes. Cette rĂ©serve exceptionnelle de lithium, un mĂ©tal clĂ© dans la fabrication des batteries, est un acteur majeur de la transition Ă©nergĂ©tique, alimentant les voitures Ă©lectriques et les smartphones.

La dernière Ă©ruption de McDermitt remonte Ă  16 millions d’annĂ©es. Aujourd’hui, l’exploitation de ce gisement pourrait dĂ©buter en 2026, ce qui aurait un impact majeur sur le marchĂ© mondial du lithium et permettrait aux Etats-Unis de prendre la tĂŞte de la course mondiale au Lithium. Actuellement, la production mondiale de lithium est limitĂ©e Ă  150 000 tonnes par an, alors que la demande est estimĂ©e Ă  1 million de tonnes d’ici 2040.

Cette découverte pourrait non seulement surpasser les réserves des salines de Bolivie, mais aussi garantir un approvisionnement durable pour les technologies propres et les énergies renouvelables. Ce développement prometteur pourrait redéfinir les dynamiques économiques et écologiques du secteur, tout en respectant les normes environnementales grâce à une exploitation efficace.

Meta cerné sur le “choix” entre ciblage publicitaire et abonnement payant

Le Bureau europĂ©en des consommateurs (Beuc) a dĂ©posĂ© une plainte contre META, arguant que l’option proposĂ©e par l’entreprise de renoncer au ciblage publicitaire en Ă©change d’un abonnement mensuel jusqu’Ă  13 euros est « inĂ©quitable et illĂ©gale ». La plainte, soutenue par 18 membres nationaux du Beuc, dont UFC-Que Choisir (pour la France), a Ă©tĂ© dĂ©posĂ©e ce jeudi 30 novembre auprès du rĂ©seau des autoritĂ©s de protection des consommateurs, incluant la DGCCRF.

Le Beuc critique plusieurs pratiques de Meta, qu’il juge « dĂ©loyales, trompeuses et agressives » et contraires au droit europĂ©en des consommateurs. Parmi ces pratiques, le blocage des services Facebook et Instagram jusqu’Ă  ce que l’utilisateur fasse un choix, l’ambiguĂŻtĂ© sur la collecte de donnĂ©es pour les abonnĂ©s payants, et l’utilisation du mot gratuit pour des services qui collectent des donnĂ©es Ă  des fins de ciblage publicitaire.

L’organisation Ă©value Ă©galement la conformitĂ© de ces pratiques avec le Règlement GĂ©nĂ©ral sur la Protection des DonnĂ©es (RGPD). Le Beuc souligne que la position dominante de Meta et les tarifs Ă©levĂ©s ne permettent pas un « choix rĂ©el » aux utilisateurs. Cette argumentation fait Ă©cho Ă  celle de l’ONG Noyb de l’activiste Max Schrems, qui a dĂ©posĂ© une plainte similaire deux jours plus tĂ´t devant la Cnil autrichienne.

Par ailleurs de source interne Meta, l’entreprise se pose en effet la question sur ce choix hasardeux (ciblage publicitaire ou abonnement payant) validĂ© il y a quelques semaines et mis en place en Europe.

Réponse du berger à la bergère.

Suite aux commentaires d’Elon Musk, certaines agences de marketing rapportent que certaines marques n’ont pas l’intention de reprendre leurs annonces sur la plateforme X. De plus, certaines agences recommandent mĂŞme aux marques de suspendre temporairement leurs campagnes publicitaires sur X.

Face à l’accumulation de pertes LA POSTE cède STUART

Photo: ADOBE STOCK

A LIRE SUR FRENCHWEB.FR

LES PRECEDENTS GOOD MORNING FRENCHWEB:

Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés

LES CHIFFRES DU JOUR:

Ceux de l’Ă©cosystème du marketing digital en France

Pour la première fois dans l’hexagone, une Ă©tude (signĂ©e EY pour l’Alliance Digitale) passe au peigne fin la filière du MARKETING DIGITAL. Le secteur compte 9 000 entreprises, dont 96% sont des TPE-PME, illustrant son dynamisme et sa diversitĂ©. En 2022, la filière a gĂ©nĂ©rĂ© une valeur ajoutĂ©e directe de 10,3 milliards d’EUR pour un chiffre d’affaires total de 23,2 milliards.

Le secteur emploie plus de 300 000 personnes, avec environ 100 000 emplois soutenus directement en France. Ces postes sont majoritairement situĂ©s hors de l’ĂŽle-de-France, contribuant ainsi Ă  une rĂ©partition gĂ©ographique plus Ă©quilibrĂ©e de l’activitĂ© Ă©conomique. En outre, 91% des salariĂ©s du secteur sont en CDI, contre 72% dans l’ensemble de l’Ă©conomie, reflĂ©tant la stabilitĂ© et la qualitĂ© des emplois gĂ©nĂ©rĂ©s.

En 2022, la filière s’est aussi distinguĂ©e par un investissement consĂ©quent en R&D, avec une moyenne de 8,3% du chiffre d’affaires des entreprises, pour un total des dĂ©penses chiffrĂ© Ă  930M dEUR.

TOOLBOX la startup Ă  suivre NAVAN

Navan est une solution tout-en-un qui simplifie la gestion des voyages d’affaires, des notes de frais et des cartes corporate. Les voyageurs et les travel managers gagnent en productivité grâce à un processus de réservation et de gestion des notes de frais simplifié, et les équipes Finance profitent d’une visibilité en temps réel et d’un contrôle accru sur les dépenses de l’entreprise.

À lire : Navan Dépenses met un coup d’accélérateur au rapprochement chez Lyft

NAVAN a été sélectionnée pour être partenaire de la TOOLBOX de FRENCHWEB.FR

EN PRATIQUE:

AMAZON a lancĂ© Titan Image Generator, un modèle d’intelligence artificielle capable de gĂ©nĂ©rer des images Ă  partir de textes. Ce système intègre par dĂ©faut un filigrane invisible. Actuellement en phase de prĂ©visualisation, il est accessible aux clients AWS sur la plateforme Bedrock.

SUBSTACK a introduit des outils de crĂ©ation et d’Ă©dition vidĂ©o pour permettre aux crĂ©ateurs de publier des podcasts vidĂ©o, de gĂ©nĂ©rer des transcriptions interactives assistĂ©es par l’IA, et de personnaliser leurs extraits vidĂ©o.

LEVEES DE FONDS avec le soutien de JUNTO, spécialiste de la performance média.

Ondine SUAVET, CEO de MYLIGHT150.
Ondine SUAVET, CEO de MYLIGHT150. Photo: FRENCHWEB.FR

[SERIE B] 100 millions d’euros pour MYLIGHT150 et sa solution de batteries virtuelles

Retrouvez toutes les informations disponibles sur les levées de fonds en France (actionnaires, chiffres d’activité, organigramme) dans la DATAROOM de FRENCHWEB.FR

FRENCHWEB VC avec le soutien de Unlimitd, le financement au service des entrepreneurs

Nettoyage de feuilles mortes chez TIGER GLOBAL

En septembre 2023, Tiger Global a pris une décision stratégique majeure en réduisant considérablement les valorisations de plusieurs de ses sociétés en portefeuille. Superhuman, une entreprise axée sur la communication professionnelle, a vu sa valorisation chuter de 45 %. Une réduction encore plus marquante a été appliquée à DuckDuckGo, le moteur de recherche axé sur la protection de la vie privée, avec une dévaluation de 72 %. La société Yuga Labs, créatrice de la populaire collection NFT « Bored Ape Yacht Club », a également été touchée, avec une réduction de valorisation de 69 %. Enfin, la plus grande plateforme de vente de NFT, OpenSea, a été dévaluée de manière significative, avec une baisse de 94 %.

FRENCHWEB MARKET

ARAMIS AUTO, filiale du groupe STELLANTIS enregistre pour 2023 un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros malgré une baisse des prix. ARAMIS AUTO voit ses pertes également baisser à 32,3 millions d’euros.

DELL a annoncĂ© une baisse de 10 % de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, s’Ă©tablissant Ă  22,3 milliards de dollars par rapport Ă  la mĂŞme pĂ©riode de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente. Les revenus de la division « Solutions clients » ont Ă©galement diminuĂ© de 11 % d’une annĂ©e sur l’autre, atteignant 12,3 milliards de dollars. Dell prĂ©voit un chiffre d’affaires de 22 milliards de dollars pour le quatrième trimestre.

MOUVEMENTS, avec AltaĂŻde, cabinet de recrutement digital

FRANCOIS-XAVIER FLOREN devient PrĂ©sident de Odigo, Ă©diteur de solutions de Contact Center as a Service (CCaaS). Il Ă©tait jusqu’alors, PrĂ©sident de Maincare, Ă©diteur de solution hospitalière.

Claranova a annoncĂ© un remaniement majeur de son Conseil d’administration, nommant FRANCIS MESTON en tant que nouveau PrĂ©sident et Marc GOLDBERG comme Vice-PrĂ©sident. Pierre Cesarini se retire du Conseil tout en conservant son rĂ´le de Directeur gĂ©nĂ©ral, tandis que XAVIER ROJO continue en tant que Directeur gĂ©nĂ©ral dĂ©lĂ©guĂ©. Le Conseil accueille Ă©galement de nouveaux membres, MICHAEL DADOUN et MICHELE ANDERSON, respectivement en tant qu’administrateur et administrateur indĂ©pendant, et voit le dĂ©part de Viviane Chaine-Ribeiro et Luisa Munaretto, avec la reconduction du mandat de ROGER BLOXBERG et la nomination de DANIEL ASSOULINE comme censeur.

CEDRIC PERIER est nommé au poste de Directeur de la région Île-de-France du groupe SII, société de services numériques et de conseil en technologies qui fait intervenir 1700 personnes autour de Paris avec des sites à Paris La Défense, Vélizy et plus éloignés, à Rouen et à Bourges. SII travaille avec des grands comptes tels La Banque de France, Bouygues Telecom, Dassault, Safran et Thalès.

ALEXANDRE ZANA prend le poste de directeur exĂ©cutif de la FinTech InCube, dĂ©sormais rebaptisĂ©e Germen, marquant une nouvelle Ă©tape dans l’Ă©volution de la start up acquise par Garance en 2020. Cette nomination s’inscrit dans la stratĂ©gie de renforcement de la collaboration entre Garance et InCube, initiĂ©e avec le lancement de Garance Smart Life, une plate-forme de gestion de l’Ă©pargne, et reflète l’ambition de la FinTech dans le secteur.

NICOLAS EVRARD rejoint TESLA FRANCE comme Directeur retail. Il officiait précédement chez PARFUMS CHRISTIAN DIOR et L’OREAL.

MARTINA VENTO est promue Service and customer care Director chez PERFECSTAY, qu’elle avait rejoint en mai 2022, après avoir officié chez LASTMINUTE pendant 8 ans.

JULIETTE HENDOUZE est promue Director customer services chez MIRAKL ou elle officie depuis 8 ans.

APPELS A PROJETS:

Vous êtes un accélérateur, incubateur ou entreprise et vous souhaitez communiquer sur un programme d’aide aux entrepreneurs et startups? FRENCHWEB.FR vous proposer d’enregistrer gratuitement votre appel à projet en remplissant ce formulaire.

AGENDA

L’agenda des Ă©vènements 2023 Ă  ne pas manquer →

OFFRES D’EMPLOI avec EMPLOI.FRENCHWEB.FR

    • DIRECTEUR ECOMMERCE
    • FOUNDING PRODUCT DESIGNER
    • DEVELOPPER FULL STACK
    • DIRECTEUR BU PLATEFORME ECOMMERCE
    • CTO
    • CAMPUS MANAGER
DĂ©couvrez les offres d’emploi sur le JOBBOARD de FRENCHWEB.FR
Suivez moi
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This