Good Morning FrenchWeb

FARFETCH dans l’oeil du viseur de RICHEMONT / GROUPE POSITIVE continue ses emplettes / 83 millions pour BRAINCUBE

GOOD MORNING FRENCHWEB, l'actualité de la tech à ne pas manquer

BREAKING NEWS:

🎂 Bon anniversaire à Louisa MESNARD (ELAIA), Marjolaine GRONDIN (JAM), Anne Sophie FRENOVE (BACK MARKET), Francois Joseph VIALLON (REFERRAL SQUAD), Kevin COHEN ( SYNBUILDER)

FARFETCH sorti de la bourse?

Richemont, le gĂ©ant suisse du luxe, se montre particulièrement vigilant Ă  l’Ă©gard de la situation actuelle de Farfetch, l’opĂ©rateur britannique de commerce en ligne. Cette attention accrue fait suite Ă  un accord conclu l’an dernier entre Richemont et Farfetch concernant Yoox Net-A-Porter. Selon un communiquĂ© de Richemont, cette surveillance rapprochĂ©e s’inscrit dans le contexte de rĂ©centes rumeurs, notamment un article du quotidien The Telegraph affirmant que JosĂ© Neves, fondateur de Farfetch, envisagerait de retirer son entreprise de la Bourse après des discussions avec des actionnaires.

Farfetch a par ailleurs reportĂ© la publication de ses rĂ©sultats du troisième trimestre prĂ©vue pour le 29 novembre, promettant de tenir les investisseurs informĂ©s en temps voulu. Cette annonce a suscitĂ© des rĂ©actions chez Richemont, qui indique surveiller la situation, y compris en ce qui concerne la rĂ©vision de ses options pour l’accord avec Farfetch sur ses activitĂ©s de vente en ligne.

Pour rappel, en aoĂ»t 2022, Richemont avait entamĂ© un processus de cession de ses plateformes de vente en ligne de produits de luxe, Yoox-Net-A-Porter, Ă  Farfetch, dans le cadre d’une transaction complexe et en deux Ă©tapes. La situation actuelle de Farfetch pourrait donc avoir des implications importantes pour cet accord et pour les stratĂ©gies futures de Richemont dans le commerce en ligne de luxe.

ALLIANZ parti pour s’offrir le portefeuille de LUKO Ă  vil prix.

Allianz envisage de reprendre l’assurtech Luko, qui a Ă©tĂ© placĂ©e en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Bobigny après le retrait de l’offre d’Admiral Group. Allianz, ayant dĂ©posĂ© une offre de reprise de dernière minute, pourrait acquĂ©rir le portefeuille de contrats multirisques habitation de Luko Ă  vil prix.

Allo cyberattaque ?

EXCLUSIF FRENCHWEB.FR — Un NUMÉRO D’APPEL UNIQUE en cas d’incident de cybersécurité pour orienter les entreprises et les collectivités ? C’est une idée très sérieuse envisagée par l’État pour déclencher des actions immédiates et contrer efficacement les tentatives massives ou non d’intrusion cyber, tout en facilitant le dépôt de plainte.

Ce numéro de téléphone pourrait être mis en place dès le 1er semestre de l’année prochaine pour être pleinement opérationnel avant les Jeux olympiques de Paris 2024.

GROUPE POSITIVE s’offre USER.COM

Groupe Positive a annoncĂ© l’acquisition de User.com, marquant sa quatrième acquisition en 2023. User.com, une plateforme marketing dĂ©diĂ©e aux Grands Comptes et aux entreprises BtoC, complète parfaitement l’expertise data de Marketing 1by1, intĂ©grĂ©e au groupe depuis un an. Avec plus de 340 clients comme Carrefour et BNP Paribas, User.com se spĂ©cialise dans l’engagement client via une plateforme marketing omnicanal. L’outil offre une vision complète des donnĂ©es clients pour crĂ©er des expĂ©riences personnalisĂ©es Ă  travers divers canaux digitaux. Groupe Positive vise Ă  Ă©tablir User.com comme un leader europĂ©en dans ce domaine.

La Poste de Station F en danger immédiat

C’est un discret, mais très utile BUREAU DE POSTE situé à Station F (Paris 13e) au 60 rue Eugène Freyssinet, ouvert depuis 2017. Ce lieu d’accueil ouvert sur le quartier est connu et choyé par les dirigeants et collaborateurs de plus de 1000 startups, plus de 30 programmes d’incubation et les partenaires du campus. Il y est envoyé chaque jour de nombreux colis et courriers. Celui-ci dispose d’une agence de La Banque Postale et c’est aussi un espace de conseils et de rencontres.

Ses conseillers Abdel et Julien y ont développé un sens de l’accueil exemplaire pour un lieu d’échange et de vie si rare ! Aujourd’hui, ce bureau modèle est en danger et directement menacé de fermeture au grand dam d’une clientèle et d’un service de proximité qui demanderait à être préservés et à continuer de servir d’exemple.

Que va donc décider Philippe Wahl, PDG du groupe La Poste, pour cet espace innovant aujourd’hui en grande difficulté ?

Euro numérique : Le Gouverneur de la Banque de France encourage la coopération avec les Banques

François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France, a pris l’initiative de rassurer les banques sur le projet d’EURO NUMÉRIQUE lors d’un forum à Paris. Insistant sur l’importance d’un partenariat public-privé, il a adressé les inquiétudes des banques, qui craignent que l’Euro numérique ne menace leurs parts de marché. Villeroy de Galhau a également abordé la question du plafond de dépôt pour l’Euro numérique — la somme de 3 000 euros est souvent évoquée — un sujet crucial pour les banques.

La question suscite des débats houleux entre les banques centrales des pays de la zone Euro, désireuses de mettre en place une forme numérique des monnaies traditionnelles dans un délai de 4 à 5 ans, et un groupement de banques commerciales, majoritairement françaises et allemandes. Ce dernier travaille activement sur une alternative de paiement similaire, sous l’égide de l’European Payments Initiative (EPI) et sa marque Wero.

Malgré ses assurances, la tension persiste, notamment en raison de la concurrence des réseaux de paiement américains tels que Visa et Mastercard. Villeroy de Galhau a souligné l’importance de développer une stratégie européenne des paiements face à ces acteurs non européens. Cependant, les banques françaises, comme BPCE et Crédit Agricole, continuent de former des partenariats avec des entreprises américaines, illustrant ainsi la complexité de l’équilibre entre coopération européenne et relations internationales dans le secteur financier.

L’ARCEP, futur régulateur de l’espace numérique et du marché du cloud

Le Parlement est en train d’adopter une loi visant à sécuriser et réguler l’espace numérique, qui attribuera à l’ARCEP de nouvelles responsabilités pour stimuler l’économie des données et l’ouverture des services de cloud. Une nouvelle unité « services de données et cloud » est créée au sein de la direction « internet, données, presse, postes et utilisateur » de l’autorité. Cette unité se concentrera sur la régulation des prestataires de services d’intermédiation de données, conformément au règlement européen sur la gouvernance des données (Data Governance Act), et travaillera à améliorer l’interopérabilité et la portabilité des données dans les services de cloud.

L’ARCEP s’appuiera également sur son unité « analyse économique et intelligence numérique » pour étudier la concurrence sur le marché du cloud et assumer les éventuelles responsabilités de régulation tarifaire.

Par ailleurs, l’unité « marché entreprises » de l’ARCEP a été intégrée à la direction « fibre, infrastructures et territoires ». Cette restructuration vise à améliorer la coordination et simplifier les échanges entre l’Autorité et les opérateurs, en pleine transition du réseau cuivre vers la fibre, une étape cruciale pour stimuler la concurrence entre opérateurs et soutenir l’économie française.

OVHcloud dévoile ses offres IA

Après les annonces de SCALEWAY la semaine dernière, OVHCLOUDors de son summit annuel a dĂ©voilĂ© ses offres d’IA. OVHCLOUD prend le parti de l’intĂ©gration de solutions IA innovantes, “éthiques” et abordables pour aider ses clients Ă  dĂ©velopper leur business. Parmi les nouveautĂ©s, OVHcloud Data Platform propose une gestion complète du pipeline de donnĂ©es, OVHcloud AI App Builder permet de crĂ©er facilement des applications IA, et OVHcloud AI Endpoints offre un accès simplifiĂ© Ă  des modèles d’IA

AMAZON s’attaque à CHATGPT ENTERPRISE avec AMAZON Q

Amazon a lancĂ© Amazon Q, un assistant IA axĂ© sur le milieu de travail, avec un tarif dĂ©butant Ă  20 dollars par utilisateur et par mois. Ce produit entre en concurrence avec ChatGPT Enterprise, le Copilot de Microsoft, et d’autres outils similaires dans le domaine de l’assistance par intelligence artificielle. Amazon Q vise Ă  faciliter et Ă  optimiser les tâches professionnelles grâce Ă  ses capacitĂ©s d’IA, offrant ainsi une nouvelle option aux entreprises qui cherchent Ă  intĂ©grer des technologies d’assistance avancĂ©es dans leur environnement de travail.

APPLE veut se passer de GOLDMAN SACHS pour son offre de services financiers

Apple envisage de mettre fin Ă  son contrat avec Goldman Sachs dans un dĂ©lai de 12 Ă  15 mois, mettant ainsi fin Ă  leur partenariat dans le secteur des services financiers tels que les cartes de crĂ©dit et les comptes d’Ă©pargne. Mis en place en 2019, ce projet de diversification Ă©tait stratĂ©gique pour APPLE qui semble dĂ©sormais vouloir faire cavalier seul.

Tier : réduction drastique de personnel pour une rentabilité attendue

La société allemande de micromobilité TIER a annoncé le licenciement de 22 % de ses effectifs, une mesure prise par le cofondateur et PDG Lawrence Leuschner pour tenter de parvenir à la rentabilité dans un contexte économique difficile. Tier est une entreprise de location de trottinettes électriques, vélos électriques et scooters électriques en libre-service. Cette décision survient dans un climat où les startups de micromobilité sont confrontées à des défis majeurs en 2023. Tier a signalé une amélioration notable de son EBITDA, passant de -63 % en 2022 à -15 % prévu en 2023, reflétant une tendance positive vers la rentabilité.

En dépit d’une réduction de 18 % de son personnel au cours de l’année écoulée, l’entreprise prévoit d’être rentable dans 80 % de ses marchés, notamment en Allemagne, au Royaume-Uni et en France. Cette restructuration fait partie d’un effort global pour optimiser l’efficacité et se concentrer sur des marchés européens clés. Fait qui ne rassure pas : 7 employés avec des postes à responsabilité ont quitté Tier ces 6 derniers mois.

UBER veut les Blacks Cabs

Uber a annoncĂ© son intention de commencer Ă  intĂ©grer les cĂ©lèbres taxis noirs de Londres sur sa plateforme Ă  partir de dĂ©but 2024. Cette dĂ©cision a Ă©tĂ© prise malgrĂ© les objections de l’association commerciale Licensed Taxi Drivers’ Association, qui reprĂ©sente les intĂ©rĂŞts des conducteurs traditionnels de taxis.

A LIRE SUR FRENCHWEB.FR

LES PRECEDENTS GOOD MORNING FRENCHWEB:

Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés

LES CHIFFRES DU JOUR:

Ceux des usages et de l’impact de l’IA sur le travail

L’enquête récente sur l’usage des Systèmes d’Intelligence Artificielle (SIA) dans les entreprises françaises coordonnée par le ministère du Travail révèle que l’IA est de plus en plus employée dans les sociétés en France. Sur 250 entreprises interrogées, plus de 21 % utilisent ou projettent de se servir de systèmes d’IA. Cet usage est particulièrement répandu dans l’industrie, avec 27 % des sociétés de ce secteur impliquées, contre 15 % en moyenne.

Les grandes entreprises sont en tête pour l’adoption de l’IA, avec 22 % d’entre elles l’ayant utilisé, comparé à 15 % pour les PME. Les types d’IA les plus populaires sont ceux qui détectent les défauts (35 %), les machines autonomes (19 %) et les assistants virtuels comme les chatbots (16 %).

Actuellement, 68 % de ces systèmes d’IA sont pleinement opérationnels, 18 % sont en train d’être mis en place et 14 % sont encore en test. Les sociétés adoptent l’IA principalement pour réduire les erreurs (81 %), améliorer la productivité (75 %) et simplifier les tâches répétitives (74 %). Ces chiffres montrent une tendance claire : l’IA devient un outil essentiel dans le monde des entreprises.

TOOLBOX la startup Ă  suivre NAVAN

Navan est une solution tout-en-un qui simplifie la gestion des voyages d’affaires, des notes de frais et des cartes corporate. Les voyageurs et les travel managers gagnent en productivité grâce à un processus de réservation et de gestion des notes de frais simplifié, et les équipes Finance profitent d’une visibilité en temps réel et d’un contrôle accru sur les dépenses de l’entreprise.

À lire : Navan Dépenses met un coup d’accélérateur au rapprochement chez Lyft

NAVAN a été sélectionnée pour être partenaire de la TOOLBOX de FRENCHWEB.FR

LEVEES DE FONDS avec le soutien de JUNTO, spécialiste de la performance média.

Laurent LAPORTE, CEO de BRAINCUBE

[SERIE B] 83 millions d’euros pour BRAINCUBE et sa solution d’analyse de données pour l’industrie

NOLEJ, startup de l’EDTECH propose une solution de création de modules d’enseignements générés à partir des supports de cours des enseignants, afin de proposer des contenus pédagogiques multimédia adaptés en fonction des niveaux. Créée par Vincent FAVRAT, Njema Belkhdim, Philippe Decottignies et Bodo Hoenen, NOLEJ vient de finaliser un tour de table de 3 millions d’euros auprès d’EDUCAPITAL et SQUARE KNOWLEDGE VENTURES.

La startup WOBEE a levĂ© 1,2 million d’euros pour dĂ©velopper sa plateforme RH, visant Ă  transformer l’expĂ©rience des salariĂ©s grâce Ă  une gestion optimisĂ©e des moments clĂ©s de la vie professionnelle. Cette solution SaaS clĂ© en main, en hypercroissance dans un marchĂ© de 3,4 milliards d’euros en France, offre une expĂ©rience unique d’onboarding pour les entreprises de 50 Ă  5 000 salariĂ©s. Wobee, conçue pour amĂ©liorer l’intĂ©gration et le suivi des collaborateurs, vise Ă  rĂ©duire le dĂ©sengagement et le turnover, augmentant ainsi la performance des entreprises. Les investisseurs de la levĂ©e de fonds de WOBEE sont JPA Invest et des Business Angels

Retrouvez toutes les informations disponibles sur les levées de fonds en France (actionnaires, chiffres d’activité, organigramme) dans la DATAROOM de FRENCHWEB.FR

LEVEES DE FONDS A L’ETRANGER

PIKA, une startup spĂ©cialisĂ©e dans le dĂ©veloppement d’outils d’intelligence artificielle pour la crĂ©ation et l’Ă©dition de vidĂ©os, a levĂ© 55 millions de dollars. Cette somme inclut un financement de sĂ©rie A de 35 millions de dollars dirigĂ© par Lightspeed. Pika est sortie de sa phase de discrĂ©tion (« stealth mode ») en mai 2023.

FRENCHWEB VC avec le soutien de Unlimitd, le financement au service des entrepreneurs

 

Rodrigo SEPULVEDA (ASK A VC) Photo: FRENCHWEB.FR

Question à un VC : Combien de temps faudra-t-il pour clôturer mon tour de financement ?

FRENCHWEB MARKET

Nicolas BANCHET, CEO de ZEPLUG

Concentration dans le secteur des bornes de charges automobiles avec la fusion de Zeplug et ChargeGuru

CROWDSTRIKE a annoncĂ© une augmentation de 35% de son chiffre d’affaire, atteignant 786 millions de dollars pour Q3 2024. Le revenu annuel rĂ©current (ARR) a Ă©galement augmentĂ© de 35% par rapport Ă  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, s’Ă©levant Ă  3,15 milliards de dollars. CROWDSTRIKE enregistre un bĂ©nĂ©fice net de 26,7 millions de dollars, en comparaison avec une perte nette de 55 millions de dollars un an auparavant.

PDD, la sociĂ©tĂ© mère de TEMU et PINDUODUO, annonce pour le troisième trimestre une augmentation impressionnante de 94% de son chiffre d’affaires par rapport Ă  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, atteignant environ 9,4 milliards de dollars. Son bĂ©nĂ©fice net a augmentĂ© de 47% sur un an.

MOUVEMENTS, avec AltaĂŻde, cabinet de recrutement digital

Luc MORNAT est promu Chief revenue officer de COMMANDERS ACT après avoir été le Country Manager France

DAVID BENGUIGUI est désormais directeur de la communication et du marketing 360 du groupe d’enseignement supérieur privé Ionis qui gère 29 écoles. Il intègre le comité de direction du groupe. Benguigui, ayant passé la majorité de sa carrière chez Prodware, entreprise de 1700 employés axée sur la transformation digitale, y a coordonné la stratégie réseaux sociaux et contenus. Il est également mentor à L’Escalator, incubateur de startups fondé par Maurice Lévy.

XAVIER HOUOT devient Associé la société de conseil de Bain & Company sur le volet Sustainability & Responsibility — ESG. Il était précédemment Senior Vice president chez Schneider Electric là aussi sur la thématique développement durable.

Le ministère de l’Économie et des Finances vient de vous mandater OLIVIER LLUANSI pour une mission de recommandations sur la réindustrialisation en France à l’horizon 2035. Polytechnicien et Ingénieur en Chef des Mines, il a débuté sa carrière à la Commission européenne avant d’exercer au Conseil Régional du Nord–Pas-de-Calais. Après un passage chez Saint-Gobain, il a été durant 2 ans, Conseiller industrie et énergie à l’Élysée sous la Présidence de François Hollande. Il a mis en place l’initiative Territoires d’industrie lancée en 2018 par le Premier ministre Edouard Philippe. Il est depuis 2020 associé chez Strategy &, entité de PwC.

SCC France, société de services informatiques d’infrastructure procède à 2 nominations : LAURENT PARPET, directeur des Ressources humaines et STEPHAN BOISSON, directeur Digital et Systèmes d’Information. Laurent Parpet possède une expérience de plus de 20 ans dans les RH au sein d’entreprises de la logistique et de l’informatique. Stephan Boisson était jusqu’alors Group Chief Digital & Information Officer du groupe d’événementiel ComExposium.

MARC REVOL a rejoint la sous-direction des réseaux et des usages numériques (SRDUN) du service de l’économie numérique (SEN) de la Direction générale des entreprises (DGE) comme directeur de projets Intelligence Artificielle. Il a notamment en charge pour l’État du sujet complexe de l’intelligence artificielle générative avec Guillaume Avrin, coordonnateur national pour l’intelligence artificielle, également à la DGE. Polytechnicien et ingénieur des Mines, Marc Revol a exercé pour projets d’ingénierie et d’accompagnement de startups chez Airbus puis au développement de la startup de technologies pour l’agriculture Farmwise à San Francisco. Depuis septembre 2021, il était chef du Service économique de l’État (DREETS) en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

APPELS A PROJETS:

Vous êtes un accélérateur, incubateur ou entreprise et vous souhaitez communiquer sur un programme d’aide aux entrepreneurs et startups? FRENCHWEB.FR vous proposer d’enregistrer gratuitement votre appel à projet en remplissant ce formulaire.

AGENDA

    • OVH CLOUD SUMMIT – 28 novembre Ă  la maison de la mutualitĂ©
    • Techrocks Summit ( dĂ©cembre 2023)

L’agenda des Ă©vènements 2023 Ă  ne pas manquer →

OFFRES D’EMPLOI avec EMPLOI.FRENCHWEB.FR

  • Chef de projet web eCommerce
  • Chief Technical Officer
  • Campus Manager / Ă©cole de communication
  • RĂ©dacteur agence Digitale
  • CRM Campaing Manager
  • Responsable Acquisition
DĂ©couvrez le nouveau JOBBOARD de FRENCHWEB.FR
Suivez nous:
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This